Partagez

We fight today (Fawst & Addison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Addison Nightingal
admin ♦ can't hold us
Messages : 319
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Lysander Kane et Yuán Xiá
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) 761900alice6
Ton âge : 21 ans, la majorité partout dans le monde alors il fait ce qu'il veut et toc.
Pouvoir : Changement de sexe. Son don, c'est de pouvoir prendre l'apparence d'une fille... C'est pas ouf dit comme ça, mais pour un pervers comme lui, c'est un super don.
Métier ; activité : Il fait des études de politique et bosse à mi-temps comme serveur au little Italy.
Lieu de résidence : Résidence Churchill, chambre 204.
Côté coeur : c'est compliqué, encore plus que la politique.
Avis sur les évolués : Il en est un donc bon, il est plutôt favorable... en réalité, ça l'excite même un peu, mais passons.
MessageSujet: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyMar 16 Déc - 14:35

Fawst & Addison
Tomorrow we'll rise so we fight today,
And no, I don't give a fuck what you think and say,

Addison était rentré des cours, mais pas seul. Il avait prétexté qu'il ne comprenait pas un truc et avait demandé de l'aide à l'un des mecs sexy de sa classe, il n'était pas sûr que le mec en question soit gay, mais c'était un évolué comme lui, donc il y avait toujours moyen de s'arranger sans choquer sa proie. Enfin bref, il emmena donc son joli brun dans sa chambre au deuxième étage et resta concentré sur les cours pendant une bonne demi-heure... sachant qu'il avait d'autres idées en tête, c'était un sacré record pour lui. Il interrompit donc les explications du dénommé Connor d'un doigt sur sa bouche. Évidemment, ce geste déclencha l'incompréhension du jeune homme. Mais Addison ne s'arrêta pas là, il lui adressa un sourire pervers. « On pourrait faire une pause, ça m'ennuie les cours... » Ils étaient assis par terre donc le blond ne peina pas à se pencher pour commencer à lui voler un baiser passionné avant de se faire repousser au bout de quelques secondes. « T'es malade... je suis pas ce genre de mec. » Réaction qui amusa le petit des deux, il avait pourtant attendu un peu avant de le repousser, mais pour le moment, il se contenta d'un sourire en coin tandis que son corps changea de forme, ses cheveux poussèrent, sa taille s'affina, ce qu'il avait dans son pantalon disparue et sa poitrine se dessina. La blonde se retrouvait, toujours penchée au-dessus de Connor, dans des vêtements qui n'étaient plus adaptés à sa taille désormais.

« T'es ce genre de mec là alors ? » Répondit-elle en attrapant la main du jeune homme pour la poser sur l'un de ses boobs (comme il aimait si bien dire). Bizarrement, l'air de Connor à son égard s'adoucis largement, il souleva la blonde pour la mettre sur le lit en se penchant au-dessus d'elle. Addison était plus que satisfaite de la réaction du brun. « Tu aurais dû commencer par là » lâcha-t-il avant d'embrasser la jeune femme dont le genou glissa entre les jambes de son partenaire de vice tandis que ses bras enlaçaient le cou de son amant momentané. Est-ce qu'elle pensa à Fawst ? Oui très brièvement en se disant qu'il n'était pas obligé de savoir qu'elle avait couché avec un type de sa classe qu'il ne connaîtrait jamais de toute façon. Au final, ce serait son petit secret coquin... Ce n'était pas comme si Fawst savait toutes les personnes qu'Addison avait eu entre les cuisses de toute façon. Et puis, sous forme de file, il ne le trompait pas vraiment non ? En tout cas, c'était souvent ce que se disait la blonde pour se justifier elle-même de ses actes. Pour le moment, aucun vêtement n'était encore enlevé, c'est plutôt un jeu de contact à travers les tissus, juste des baisers et des caresses suggestives. Bref, pour le moment, ils étaient encore très sage, mais Addison n'était pas le genre de personne à se contenter d'être sage... Les choses finiraient forcement par dégénérer.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t35-addison-you-wasted-y
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyMar 16 Déc - 15:44

Addison & Fawst
Don't Break my heart, and I won't break your heart-shaped glasses.

En sortant du fleuriste, Fawst se trouvait idiot. Pourquoi avait-il acheté des fleurs ? Franchement ? Ok, le bouquet était très beau, tout en nuance de jaune et d'orangé, mais pourquoi ? La vérité, c'était que cela lui avait fait pensé à Addison, sûrement à cause de l'harmonie colorée, et il avait eu envie de lui en faire cadeau. C'était un peu débile, il fallait en convenir, ou niais, ou romantique dégoulinant, choisissait vos mots. Bref. Il était planté, là, son bouquet à la main, se demandant ce qui l'abîmerait le moins pendant le trajet jusque chez Addi. Peut-être qu'il aurait dû envoyer un sms au blond pour le prévenir de son arrivée, mais en même temps, il connaissait son emploi du temps -une des rares choses qu'il retenait bien-, et le code secret de la résidence n'était justement plus un secret pour lui, alors autant faire une surprise à son petit-ami non ? Il opta pour l'option de mettre le bouquet dans la petite soute et prit la direction de la résidence Churchill, qui était presque son domicile secondaire depuis leur arrivée à Greystone.

Il ne lui fallut pas plus de quelques minutes pour arriver au lieu dit. Il gara et attacha sa moto avec un sourire aux lèvres. Il s'aperçut alors que ses mains empestaient encore l'essence et le cambouis. Alors, il se frotta les mains avec une solution hydroalcoolique parfumée... Un effort de plus pour plaire au petit blond. Il attrapa le bouquet et se dit qu'il était prêt. Il avait même fait des efforts sur sa tenue ne portant pas un pantalon en cuir, mais un jeans, et même une chemise ! Ce qui tenait de l'exploit, il fallait le noter. Il eut un bref regarder vers la fenêtre de la chambre d'Addison et la lumière lui confirma sa présence. Il monta avec entrain les marches, quatre par quatre, mais vu la longueur de ses jambes, c'était presque plus simple que de les monter une à une. Le brun poussa la porte de la chambre du jeune homme sans même frappé. C'était probablement. En fait, venir était une erreur. Le spectacle que Fawst découvrit le laissa sans voix quelques secondes. Quelques secondes pour que le don d'Addison soit neutralisé et que l'inconnu relève la tête de son ouvrage. Quelques secondes pour que Fawst face trois pas, balançant les fleurs par terre, et attrape ce connard par le col de son haut et le vire du lit sans ménagement. Le brun avait projeté ce salaud au sol avec toutes sa force, mais il n'allait pas s'en sortir comme ça. Non. Il le saisit à nouveau et le plaqua contre un mur, lui balançant un bon crochet du droit dans la gueule. Il dut se retenir pour ne pas frapper plus et surtout plus fort ce mec qui piaillait de le laisser partir.

« Dégage. »cracha-t-il en balançant le mec vers la porte qu'il alla fermer presque trop délicatement vu la colère qu'il dégageait.

Il resta deux secondes la main appuyée sur la porte. Il essayait en vain de se calmer, d'appliquer les méthodes débiles des professeurs de l'institut, mais ça ne marchait pas avec lui. Heureusement qu'il n'avait pas un don offensif. Il finit par se tourner, s'accroupir ramasser les fleurs, et les jeter sur Addison.

« C'est quoi ton excuse cette fois ? » lâcha-t-il froidement en posant son regard bleuté sur celui qui lui faisait tant de mal avec tellement de facilités.


_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Addison Nightingal
admin ♦ can't hold us
Messages : 319
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Lysander Kane et Yuán Xiá
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) 761900alice6
Ton âge : 21 ans, la majorité partout dans le monde alors il fait ce qu'il veut et toc.
Pouvoir : Changement de sexe. Son don, c'est de pouvoir prendre l'apparence d'une fille... C'est pas ouf dit comme ça, mais pour un pervers comme lui, c'est un super don.
Métier ; activité : Il fait des études de politique et bosse à mi-temps comme serveur au little Italy.
Lieu de résidence : Résidence Churchill, chambre 204.
Côté coeur : c'est compliqué, encore plus que la politique.
Avis sur les évolués : Il en est un donc bon, il est plutôt favorable... en réalité, ça l'excite même un peu, mais passons.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyMar 16 Déc - 16:25

Fawst & Addison
Tomorrow we'll rise so we fight today,


Soudainement, alors qu'il était occupé avec Connor, la porte s'ouvrit et Addison afficha des yeux ronds en voyant Fawst. Merde. Il redevint automatiquement un mec à cause du don de son copain et ensuite, les choses se passèrent trop vite pour qu'il puisse réagir. Son copain était à deux doigts de se mettre à tabasser l'étudiant... heureusement il le laissa finalement partir et referma la porte derrière lui... cette histoire allait encore mal tourner. Fawst resta calme quelques secondes avant de finalement lui lancer un bouquet de fleur qu'il rattrapa avant que celui-ci ne touche encore le sol. Il s'assit sur son lit en entendant la question du grand brun tout en observant les fleurs. Son excuse ? Il avait envie de baiser ce mec, ni plus ni moins. Addison n'était pas du genre à attendre des bouquets ou des preuves d'amour de ce genre... Est-ce qu'il aimait Fawst ? Indéniablement. Est-ce qu'il était capable de lui être exclusif ? Impossible. Dès qu'il voyait un mec ou une fille baisable, il voulait juste se le ou la taper, ce n'était pas plus compliqué. Sentimentalement, il était fidèle à son grand brun. Là où ça coinçait c'était qu'il n'arrivait pas à être sexuellement fidèle. Ce genre de dispute, ils l'avaient déjà eu. Bien souvent. Au final, ça allait encore être la même chose, Fawst allait dire qu'il le quitte et d'ici quelques jours, ils se recontacteraient. L'un ou l'autre ferait le premier pas.

« Tu poses encore la question ? » lâcha-t-il honnêtement en relevant les yeux vers lui. « J'avais envie de le baiser, c'est tout. » Addison haussa les épaules comme si c'était évident comme réponse. Au final, ça l'était. Il n'avait pas envie de se chercher d'excuse... Il haussa un sourcil en calculant enfin la tenue de son brun. Il était sexy comme ça... Addison aurait aussi eu envie de se le taper, mais là, c'était mort. « Tu devrais porter ça plus souvent, les jeans sur les longues jambes c'est bandant. » Ajouta-t-il calmement en haussant les sourcils. Oui, lui, il était déjà passé à autre chose. Il passait toujours très vite à autre chose... Si Fawst partait en le laissant, il n'aurait qu'à aller au bar se chercher un plan cul pour la nuit en jouant le garçon éploré qui venait de se faire larguer... ou la fille... Il pouvait être aussi bien l'un ou l'autre. Sauf en présence de Fawst, obligé d'être gay dans ce moment-là, mais Addison n'avait jamais pris sa sexualité comme une tare ou un problème. Enfin bref, il s'approcha doucement du brun, il était obligé de lever la tête pour le fixer dans les yeux. Sérieux, ce n'était pas humain d'être aussi grand et puis lui qui était assez petit pour un mec... ils étaient définitivement mal assortit. « Tu vas bouder ? Lever la main sur moi aussi ? Enfin, c'est sexy quand tu pètes un câble pour moi, j'aime bien, c'est sexy aussi. » Plaisanta-t-il doucement même si la situation n'avait rien d'amusante. Addison était comme ça. Il l'avait toujours été... Fawst avait fait un pacte, non pas avec Méphisto, mais avec le diable en personne. Un diable parfois angélique, mais vu le mal qu'il faisait subir à son petit ami, il était démoniaque dans ce domaine là.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t35-addison-you-wasted-y
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyJeu 18 Déc - 1:23

Addison & Fawst
Don't Break my heart, and I won't break your heart-shaped glasses.

Putain. Son fric avait été balancé une fois de plus par la fenêtre, les fleurs n'avaient pas apprécié les vols, il y avait des pétales par terre, et non loin d'Addison. En fait, Fawst ne comprenait pas pourquoi il s'emmerdait encore à essayer de faire des cadeaux à Addi. C'était comme s'efforcer de se cogner le crâne contre un mur en espérant finalement passer au travers à force. C'était sans espoir. Et plus les années passés, plus ce constat peinait le grand brun. Il avait l'impression que rien ne changerait vraiment entre eux, que leur avenir serait le miroir du passé : une relation conflictuelle où les rares instants de bonheur finissaient toujours par laisser place aux cris. Ce qui effrayait le plus Fawst, c'était de voir dans ce schéma la relation qu'avait ses parents. Est-ce qu'il était comme son père ? Une chiffe molle prête à tout subir, à tout supporter ? Il n'en savait rien. Mais quand il entendit les réponses d'Addison, sa colère augmenta.

« J'dois comprendre quoi ? Qu'c'est peine perdue de croire que tu puisses changer ? »rétorqua-t-il froidement.

Ses sourcils se froncèrent un peu plus. La jointure de ses doigts était au bord de la rupture tant ses poings étaient serrés. Il se sentait tellement idiot de ne pas réussir à partir, idiot de se faire avoir à chaque fois, idiot de croire que leur relation pouvait s'améliorer un jour. Comment le pourrait-elle ? Addison se foutait de lui, non ? Il se foutait de ses sentiments et du mal qu'il pouvait lui faire non ? Sinon, pourquoi continuerait-il ces comportements dégueulasses ? Fawst avait-il tort de contredire son frère quand celui-ci qualifiait Addison de termes tels que « pute », « trainée » ou « salope » ? En cet instant, il en doutait. Très fortement. Il eut un soupir exaspéré en entendant le blond le complimenter. C'était sans doute encore plus agaçant de le voir passer si facilement à autre chose que le surprendre. Les deux faisaient mal, mais c'était tellement cruel de faire comme si cela n'avait pas d'importance. Cela en avait.

« Arrête de changer de sujet comme ça. Putain. »s'énerva-t-il d'une voix rauque.

Il avait besoin d'en parler. Pas de faire semblant d'oublier. Merde, pourquoi ? Pourquoi voulait-il toujours baiser ailleurs ? Qu'est-ce que Fawst ne faisait pas bien ? Avait-il fait quelque chose de mal pour mériter ça ? Que fallait-il qu'il fasse bon sang ? Il avait l'impression d'avoir tout essayé. Il... Son regard croisa celui d'Addison. Ses sourcils froncés tremblèrent. La rage laissait place à la déception. Alors c'était comme ça qu'il le voyait ? Vraiment ? Il fit un pas vers le blond, le saisissant par le col de son haut.

« Tu crois que je veux te frapper ? Tu crois qu'j'suis juste un mec comme ça ? Que j'vais te refaire le portrait jusqu'à ce que tu arrêtes de te foutre de moi ? Tu crois vraiment que je suis comme ça ? »demanda-t-il froidement, le secouant légèrement, sans mal vu leur différence de gabarits.

Non, il n'allait pas le frapper. Bien sûr, il en avait envie, mais il ne voulait pas devenir comme sa mère, ni comme son père. Il ne lui restait plus qu'à trouver sa propre voie. Il lâcha assez violemment le blondinet, le repoussant sans ménagement.

« T'es vraiment trop con, Addison. Jamais je te frapperai. Tu dis ça parce que mes parents aussi étaient barges ? J'suis censé devenir comme eux ? Va te faire foutre. Si tu veux ça, faudra définitivement que tu ailles voir ailleurs. »ajouta-t-il cinglant.


_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Addison Nightingal
admin ♦ can't hold us
Messages : 319
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Lysander Kane et Yuán Xiá
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) 761900alice6
Ton âge : 21 ans, la majorité partout dans le monde alors il fait ce qu'il veut et toc.
Pouvoir : Changement de sexe. Son don, c'est de pouvoir prendre l'apparence d'une fille... C'est pas ouf dit comme ça, mais pour un pervers comme lui, c'est un super don.
Métier ; activité : Il fait des études de politique et bosse à mi-temps comme serveur au little Italy.
Lieu de résidence : Résidence Churchill, chambre 204.
Côté coeur : c'est compliqué, encore plus que la politique.
Avis sur les évolués : Il en est un donc bon, il est plutôt favorable... en réalité, ça l'excite même un peu, mais passons.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyJeu 18 Déc - 13:56

Fawst & Addison
Tomorrow we'll rise so we fight today,


Qu'il puisse changer ? Mais putain, il était où le problème ? C'était si grave que ça, l'infidélité ? Addison ne lui demandait pas d'être fidèle lui au moins. Pfff c'était chant comme situation. Le sexe c'était juste un jeu sans sentiments, il aurait baisé Connor une fois et basta, il serait passé à autre chose. Ce n'était pas parce qu'il le trouvait sexy qu'il avait des sentiments pour lui merde. Ça ne risquait pas d'arriver, Connor était le genre de mecs qu'Addison oublie terriblement facilement, en se demandant s'il a couché avec ou pas tellement ça ne l'avait pas marqué. Et puis changer de sujet c'était mieux non ? Sinon ils allaient encore se battre... ça ne servait à rien. Le blond fut surpris en sentant le brun l'attraper. Il s'énervait pour rien. Évidemment qu'il savait que Fawst ne lèverait jamais la main sur lui. Il plaisantait. Le plus grand devait vraiment travailler son sens de l'humour ! Addison bascula en arrière lorsque Fawst le repoussa, il se rattrapa de justesse. Il avait un peu de peine à entendre les mots de ce dernier. Mais putain, il prenait vraiment trop les choses au sérieux... Et dire que c'était lui qui étudiait les sciences politiques... on aurait pu penser que c'était le contraire étant donné leurs caractères. Le blond passa une main dans ses cheveux en soupirant.

« Mais arrête de tout dramatiser putain. Je déconnais, je sais que tu ne feras jamais de mal. » Il leva les yeux au ciel, l'air blasé et s'assit sur son lit en croisant les jambes. « Je ne pense pas que tu finiras comme tes parents, tu es toi, tu n'es pas eux. Au passage tu devrais respecter un peu plus ton père. Et dis-moi où est le putain de problème ? C'est pas parce qu'ai envie de baiser un autre que je ne t'aime pas merde ! Sinon je ne reviendrais pas à chaque fois vers toi. » Il avait prononcé la dernière phrase de façon bien moins audible et se laissa finalement tomber en arrière sur son lit en fixant le plafond. « Tu possèdes déjà mes sentiments. Ça ne suffit pas ? Ils ont quoi de plus ces amoureux fidèles à part qu'ils souffrent de ne pas pouvoir assouvir leur besoin comme ils veulent ? Baiser ça ne veut rien dire, c'est comme serrer la main de quelqu'un. T'es pas jaloux quand je serre la main d'un mec alors c'est quoi la différence avec le sexe ? » Oui il savait qu'il exagérait, mais merde, c'était juste du sexe, rien de plus. « Enfin, on a déjà eu ce genre de conversation des milliards de fois... » Il posa sa main sur le lit en le tapotant pour l'inciter à venir le rejoindre sans grande conviction. Il s'attendait plutôt à ce que Fawst s'en aille en claquant la porte en lui disant que c'était fini entre eux... menace que le blond ne prenait plus au sérieux depuis longtemps déjà. Il se demandait parfois, lors de ses rares cas de consciences, si un jour ça finirai vraiment. Si un jour, Fawst passerait vraiment à autre chose... Cette idée l'effrayait même s'il le niait.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t35-addison-you-wasted-y
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyDim 21 Déc - 18:29

Addison & Fawst
Don't Break my heart, and I won't break your heart-shaped glasses.

Chaque dispute c'était pareil, chaque dispute Fawst s'énervait, et Addison restait calme, cynique, blasé. Si seulement il avait pu s'énerver, répondre, parler, crier. Mais non, il avait toujours cette mesure qui avait tendance à faire enrager un peu plus le brun. Il se sentait encore plus idiot à se sentir si atteint par quelque chose dont Addison se foutait. Pour lui, ce n'était pas rien, bordel. Comment fallait lui dire ? Comment réussir à lui faire comprendre ? Est-ce qu'il devait s'excuser de ne pas pouvoir supporter l'idée qu'Addison puisse gémir sous les caresses de quelqu'un d'autre ? Bn sang, c'était pourtant la base d'un relation, non ? La fidélité, ce n'était pas une exigence si draconienne !

« Putain mais tu sais rien de mon père ! T'as aucun putain de conseils à me donner ! »rétorqua le géant avec une certaine véhémence, sa relation avec son père avait toujours été une source de conflits entre eux.

En fait, presque tout les amenait à se disputer. C'était assez fou. Comment faisaient-ils pour toujours se remettre ensemble alors que tout les poussait toujours à avoir envie de se séparer ensuite à nouveau ? On aurait dit des aimants qui s'attirent puis se repousse toujours avec autant de force dans les deux cas, un cycle immuable. Délétère aussi mais qui semblait destiné à sans cesse se répéter.

« Le problème ? Bordel, mais tu te rends compte que t'es le seul à trouver ça normal ? Faut que j'aille baise ailleurs pour que tu voies ce que ça fait ? »rugit-il alors que son poing s'abattait sur un mur non loin.

Frapper, cela ne servait à rien, surtout un mur, mais au moins cela l’empêchait de frapper Addison pour calmer ses nerfs qui étaient beaucoup trop à vif. L ne savait même pas pourquoi il se mettait dans un tel état. Mais les années n'avaient pas calmé sa jalousie, c'était même presque l'inverse qui se produisait. Peut-être parce que la peur de le perdre se faisait chaque jour plus présente, plus forte, plus insidieuse dans ses pensées. Il était fatigué d'avoir peur. Fatigué de craindre. Fatigué d'être une sombre merde face à tous ces mecs qu'Addison pouvait traîner dans son lit. Ils étaient tous mieux que lui. Il le savait. Lui, il n'était ni beau, ni très intelligent, ni même un super bon coup quand on y pensait. Qu'est-ce qu'il avait pour qu'Addison l'accepte encore à ses côtés... Et puis il se trompait, Fawst étaient jaloux de tous les mecs qui pouvaient croiser Addi. Parce qu'ils pouvaient tous lui enlever ce qu'il considérait comme la plus belle et la plus terrible chose qui lui soit arrivée : tomber amoureux d'Addison et être aimé en retour. Et franchement, s'il avait cru en un quelconque dieu, il aurait prié pour qu'aucun autre que lui n'aie cette chance. Seulement, rien ne pouvait lui garantir cela. Peut-être qu'un jour, Addison coucherait avec un ou une autre, et réaliserait que cette personne était plus simple à aimer que lui, et alors, Fawst n'aurait que ses yeux pour pleurer. Ce scénario, il l'avait en tête depuis des années.

« Je suis le seul à avoir tes sentiments... Mais si tu trouves quelqu'un d'mieux que moi ? T'as tort, j'suis jaloux de ceux à qui tu sers la main. J'suis même jaloux de ceux qu'tu regardes. Tu sais pourquoi ? Parce qu'un jour, tu partiras avec l'un d'eux, et tu m'regretteras pas, parce que j'vaux rien. »dit-il d'une voix plus faible, peut-être légèrement tremblante, mal assurée.

Il hésitait à s'approcher de son blond. Il avait encore un peu peur de ne pas pouvoir contrôler sa colère, mais il voulait aussi le sentir contre lui, se rassurer, se dire qu'il était encore là. Il finit par faire les quelques pas qui les séparait, s'asseyant à côté de lui, mais n'osant pas le toucher. Comme s'il avait peur de le casser.

« J'peux t'satisfaire plus souvent si c'est qu'le sexe... »murmura-t-il un peu désespéré.  


_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Addison Nightingal
admin ♦ can't hold us
Messages : 319
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Lysander Kane et Yuán Xiá
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) 761900alice6
Ton âge : 21 ans, la majorité partout dans le monde alors il fait ce qu'il veut et toc.
Pouvoir : Changement de sexe. Son don, c'est de pouvoir prendre l'apparence d'une fille... C'est pas ouf dit comme ça, mais pour un pervers comme lui, c'est un super don.
Métier ; activité : Il fait des études de politique et bosse à mi-temps comme serveur au little Italy.
Lieu de résidence : Résidence Churchill, chambre 204.
Côté coeur : c'est compliqué, encore plus que la politique.
Avis sur les évolués : Il en est un donc bon, il est plutôt favorable... en réalité, ça l'excite même un peu, mais passons.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyDim 21 Déc - 22:57

Fawst & Addison
Tomorrow we'll rise so we fight today,


Addison soupira en entendant la réponse de Fawst, parler de son père était toujours un exercice terriblement délicat... En plus il était énervé. Il fallait vraiment être maso pour aimer une personne avec qui il passait son temps à se disputer... Mais les sentiments ce n'était pas quelque chose qui se contrôlait. Le plus grand des deux reprit la parole. Bizarrement, Addison ne serait pas jaloux si Fawst allait voir ailleurs, il l'avait déjà fait et le blond avait seulement rétorqué qu'ils auraient pu le faire à trois (même si, oui contrairement à ce qu'il laissait paraître, son égo en prenait un coup). Bon, le blond ne s'étonna même pas du coup dans le mur, il espérait seulement que ça ne ramènerait pas son voisin de chambre... Quoi que vu le ton employé, toute la résidence devait déjà savoir qu'ils étaient en train de se disputer... Encore.

Quoi qu'il en soit, Addison fronça les sourcils lorsque Fawst exprima ses sentiments... En fait, c'était assez troublant, il ne savait pas comment réagir. Il s'en voulait presque d'agir comme un con tout le temps, mais il se comportait comme une traînée parce qu'il ne voulait pas être blessé, il ne voulait pas être son père, celui qui s'engage dans une vie de famille et qui disparaît. C'était plus simple d'être celui qui souffre le moins dans une histoire d'amour... Pourtant, on ne pouvait pas dire que là, il était de marbre. Il avait mal pour Fawst et il était la cause de sa souffrance... Bordel, pourquoi il tenait à ce point à ce grand dadet ? C'était un mauvais sort, une mauvaise fée s'était penchée sur son berceau et lui avait jeté un maléfice pour qu'il tombe amoureux de l'homme qui lui convenait le moins sur cette planète ? Il l'observa s'asseoir à côté de lui et sourit doucement en entendant la réplique finale du brun.

« Fawst... C'est toi que j'aime... les autres je m'en fiche, c'est juste des jouets. » Il avait du mal à trouver quoi dire, de toute façon, vu sa façon de penser, quoi qu'il dise, il serait en conflit avec son grand brun, mais pour une fois, il essayait quand même de faire un effort. « Arrête de te sous-estimer, il n'y a pas mieux que toi, quand tu me laisses tu me manques... » Il se frotta nerveusement la nuque, c'était difficile à avouer pour lui... Mais bon, c'était la vérité et s'il ne voulait pas encore perdre Fawst, il lui devait au moins ça... la promesse de fidélité, ce n'était pas encore ça par contre... Addison avait besoin de coucher à droite et à gauche, peut-être parce qu'il ne réalisait pas à quel point ça menaçait sa relation avec Fawst, peut-être juste parce qu'il était accro sans s'en rendre compte... Bref, ce compromis était trop difficile pour lui... « Et si tu veux me satisfaire plus souvent, je t'en prie. C'est avec plaisir. » Murmura-t-il au creux de l'oreille de son brun en se penchant vers lui. Comme si le blond pouvait refuser une proposition de sexe. Nan c'était juste impossible... sauf quand c'était de la part de quelqu'un de moche. Là, il n'allait pas se rabaisser à ce point.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t35-addison-you-wasted-y
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyMar 30 Déc - 23:53

Addison & Fawst
Don't Break my heart, and I won't break your heart-shaped glasses.

Pourquoi est-ce que ça le rassurait pas ? Pourquoi Fawst n'arrivait pas à se dire que c'était rassurant d'apprendre que les autres n'était qu'un jeu ? Pourquoi il se sentait si menacé ? Il ne pouvait pas concevoir que le sexe puisse être si anodin, si basique, si impersonnel. Peut-être parce qu'il ne pouvait pas le pratiquer ainsi. Parce qu'il n'avait jamais pu. Les rares fois où il avait tenté d'aller voir ailleurs, il n'avait rien éprouvé que de la frustration et la mélancolie. Mais s'il avait recommencé, il aurait sans doute fini par avoir de l'affection pour ces amants ? On finit toujours par s'attacher non ? Enfin, Fawst ne pensait pas qu'on puisse faire autrement, c'était inconcevable.

Il eut un soupir en l'entendant... Il n'y avait pas mieux qu'un con défiguré, violent, et caractériel ? Peut-être qu'Addison n'était pas très lucide. Fawst se mordit les lèvres, nerveux. Il n'arrivait pas le croire. C'était sans doute un manque de confiance, envers lui-même, mais aussi envers Addison. Mais comment réussir à faire confiance à quelqu'un qu'on surprend avec le premier mec venu ? Merde. Il ne pouvait pas. Parce qu'il avait besoin qu'on le rassure. Il ne voulait pas que leur relation devienne similaire à celle qu'il avait subi toute son enfance en voyant ses parents. Mais tout l'amenait à la violence. Il n'arrivait pas à voir autre chose.

« Pourquoi je te manque que quand je suis plus là ? »souffla-t-il d'une voix faible.

Il avait du mal à dire tout cela. Il se sentait idiot à réfléchir. Il ne devait vraiment pas réfléchir, ça l'aidait pas. Il était pas fait pour ça. C'était Addison qui était intelligent, c'était lui qui faisait des grandes études. Seulement, quand il s'agissait d'eux deux, c'était Fawst qui se posait trop de questions. Et ça s'arrêtait pas. Aux mots à son oreille, il eut un frisson. Il se sentait toujours électrisé par cette voix. Il tourna la tête pour l'observer. Cet homme était trop beau, trop bien pour lui. Il passa lentement ses doigts sur sa joue. Comment pouvait-il résister à ce regard là ? Fawst l'embrassa doucement. Il se sentait apaisé par ce contact. Il aurait voulu que leur relation ne soit faite que de baisers. Mais il détacha ses lèvres. Son regard était rivé dans le sien.

« Si je suis là plus souvent pour te satisfaire, tu crois que ça ira mieux entre nous ? »demanda-t-il doucement. « Tu crois vraiment qu'on peut vivre quelque chose de... de normal ? Enfin... Juste nous deux... Et plus le premier venu qui s'ajoute au fil de tes envies ? »

Il ne savait pas vraiment s'il croyait que ce soit possible. Il ne savait pas vraiment ce qu'il allait faire non plus si Addison disait que ce n'était pas possible. Il ne savait pas. C'était la seule chose qu'il savait.


_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Addison Nightingal
admin ♦ can't hold us
Messages : 319
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Lysander Kane et Yuán Xiá
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) 761900alice6
Ton âge : 21 ans, la majorité partout dans le monde alors il fait ce qu'il veut et toc.
Pouvoir : Changement de sexe. Son don, c'est de pouvoir prendre l'apparence d'une fille... C'est pas ouf dit comme ça, mais pour un pervers comme lui, c'est un super don.
Métier ; activité : Il fait des études de politique et bosse à mi-temps comme serveur au little Italy.
Lieu de résidence : Résidence Churchill, chambre 204.
Côté coeur : c'est compliqué, encore plus que la politique.
Avis sur les évolués : Il en est un donc bon, il est plutôt favorable... en réalité, ça l'excite même un peu, mais passons.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyJeu 8 Jan - 0:42

Fawst & Addison
Tomorrow we'll rise so we fight today,


Le blond sourit légèrement en entendant la question de Fawst, il ne pouvait pas lui manquer lorsqu'il était là, c'était stupide comme question. Bon d'accord, il avait compris que c'était une façon de parler. Mais ça faisait trop mal d'être sérieux. C'était beaucoup trop douloureux d'aimer, hélas, il ne pouvait pas arrêter d'aimer Fawst, il était coincé avec ce sentiment brutal pour toujours et ceux, quoi qu'en dise le brun. Non il n'était pas parfait son Fawst, aussi bien physiquement que moralement... mais il avait baisé avec trop de gens parfaits pour que la perfection l'intéresse. Il répondit au baiser son imparfait lorsque celui-ci posa ses lèvres sur les siennes et ses doigts sur ses joues. C'était tellement plus simple de passer à autre chose de cette façon. Addison passa ses bras autour du coup du brun, définitivement prêt à passer à autre chose. Mais Fawst reprit la parole. Pourquoi est-ce qu'il se faisait autant de mal ? Les doigts du blond caressaient doucement la nuque de son petit ami tandis qu'il finissait de parler.

Il pouvait facilement lui mentir. Il se savait incapable de ne pas aller voir ailleurs dès que le brun ne serait pas là. Il avait peut-être besoin d'une thérapie, même si de son point de vue, ce n'était absolument pas un problème. Leur relation était malsaine et c'était entièrement de sa faute à lui. Malsaine et basé sur des mensonges en continue. Fawst était vraiment un garçon adorable, le jour où il trouverait mieux et plus fidèle que Addison, c'était lui qui partirait... Cette idée lui effleurait parfois l'esprit, mais elle s'en allait dès qu'un joli petit cul passait dans son champ de vision. Il n'avait pas envie de penser à ça. « C'est une proposition à s'installer ensemble ? Tu veux aussi qu'on adopte un chien ? Et ensuite des enfants ? » Lâcha-t-il sur le ton de la plaisanterie. C'était plus simple que d'être sincère. S'il l'était, ils allaient se prendre la tête, encore. Et avec son sale caractère, Addison ferait le malin, celui qui s'en fiche et qui ne souffre pas. Alors qu'en fait, ce n'était pas le cas, mais il ne le montrait jamais à Fawst. Et puis, c'était si facile d'aller voir ailleurs pour s'oublier dans les bras d'un ou d'une autre. « Hum, tu veux vraiment qu'on parle de ça se soir ? T'es pas fatigué de ta journée ? Moi si. » Il haussa les épaules et lui sourit doucement. Il faisait encore le lâche. Pourquoi faire face à un problème lorsqu'on peut simplement le contourner ? Cette solution était la plus simple, mais pas la plus efficace. « Tu veux un massage ? » Ajouta-t-il tandis que ses doigts caressaient toujours la nuque de son brun.


_________________



Dernière édition par Addison Nightingal le Sam 24 Jan - 1:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t35-addison-you-wasted-y
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptyDim 18 Jan - 0:10

Addison & Fawst
Don't Break my heart, and I won't break your heart-shaped glasses.

Le brun laissa son corps se détendre sous les doigts habiles. Mais pourtant il n'oubliait pas le fil de la discussion... Il leva les yeux au ciel quand Addison exagéra ses propos. Il n'aimait pas quand il faisait ça. Il n'aimait pas quand il le prenait pour un idiot. Fawst aurait pu vouloir oublier, et juste l'embrasser, le faire basculer sur ce lit et croire que le beau blond ne criait que son prénom. Pourtant, non, ce soir, il n'arrivait pas à pardonner aussi facilement, il n'arrivait pas à remettre ses œillères. Mais il s'étonnait lui-même de son propre calme face à cela. C'était inhabituel.

« Si c'était le cas ? Si c'était ce que je te proposai ? »répondit-il presque sérieux. « Tu sais qu'un jour ou l'autre, il faudra que tu choisisses entre ça, et ce qu'on fait depuis qu'on se connaît. Tu sais que j'aimerai vraiment construire ma vie avec toi. Je suis prêt à te sacrifier beaucoup de choses. Tu le sais. J'aimerai juste que ce ne soit plus un amour à sens unique. Que je ne sois plus le seul à vouloir qu'on soit plus que des amis qui couchent ensemble sous couvert d'une fausse relation de couple. Je... Putain. Pourquoi je suis obligé de dire tout ça ? »

Il eut un soupir. Il embrassa doucement Addison. Il n'aimait pas l'accuser de tous les maux. Mais il devait bien avouer que sur les questions de fidélités et d'investissements, il avait toujours été beaucoup plus investi et honnête que le blond. Peut-être parce qu'il n'avait pas autant d'opportunités et de charme ? S'il avait pu, aurait-il fait comme le blond ? Il se le demandait parfois. Peut-être qu'Addison n'était pas coupable de grand chose et c'était lui qui était vieux jeu ? Il n'en savait rien. Mais une chose était sûr, leur cohabitation était menacée par leurs inspirations radicalement différentes. Vraiment. Il détacha ses lèvres avec la même tendresse, caressant les joues de son amant.

« Si, je suis fatigué... Mais tu as raison, cela ne sert à rien de parler, n'est-ce pas ? »dit-il un peu triste sans doute.

Il repoussa doucement son petit ami. Il se leva ensuite, presque à contre cœur. Mais il fallait bien qu'il fasse quelque chose non ? S'il voulait vraiment que les choses changent. Il fit un pas, un deuxième, tournant finalement un peu dans l'appartement, ne trouvant pas vraiment ses mots. Finalement, il se stoppa, faisant face à Addison.

« Le mieux, c'est qu'on arrête là. »lâcha-t-il finalement. « Je peux pas t'enchaîner à moi si tu le veux pas. J'ai plus envie de ça. Alors, vis ta vie, fais tout ce dont tu as envie, et quand tu seras sûr que c'est avec moi que tu veux être, j'espère que je serai encore là. J'espère surtout que tu finiras par ne vouloir que moi dans ton lit et dans ta vie. »

Il hésita une seconde, mais finalement, il se dirigea vers la porte. Il fallait bien agir pour peut-être leur offrir une chance d'exister un jour.


_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Addison Nightingal
admin ♦ can't hold us
Messages : 319
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Lysander Kane et Yuán Xiá
We fight today (Fawst & Addison) 7yumiko-20141222-213014
We fight today (Fawst & Addison) 761900alice6
Ton âge : 21 ans, la majorité partout dans le monde alors il fait ce qu'il veut et toc.
Pouvoir : Changement de sexe. Son don, c'est de pouvoir prendre l'apparence d'une fille... C'est pas ouf dit comme ça, mais pour un pervers comme lui, c'est un super don.
Métier ; activité : Il fait des études de politique et bosse à mi-temps comme serveur au little Italy.
Lieu de résidence : Résidence Churchill, chambre 204.
Côté coeur : c'est compliqué, encore plus que la politique.
Avis sur les évolués : Il en est un donc bon, il est plutôt favorable... en réalité, ça l'excite même un peu, mais passons.
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) EmptySam 24 Jan - 1:23

Fawst & Addison
Tomorrow we'll rise so we fight today,


Il fronça légèrement les sourcils en entendant la réflexion de Fawst... Pourquoi se projetait-il aussi loin dans l'avenir ? Ils étaient bien trop jeunes pour penser à une vie de famille. Trop jeunes pour se prendre la tête comme ça. Il inspira profondément et retint un soupire lorsque Fawst demandait pourquoi il devait dire ce qu'il disait... Addison n'y était pour rien. Enfin bon, oui il avait une petite part de responsabilité, mais si le brun avait été moins coincé du cul... il aurait bien moins de soucis, amoureusement parlant en tout cas. Il ne comprenait pas cette course à la fidélité... Sa mère avait attendu ça de son géniteur et elle en avait souffert, une fois qu'elle s'était détachée de lui, elle avait pu être heureuse, enfin, c'était ce qu'il aimait à penser... Il avait lu un passage de Cervantès une fois "Qui s'attache à mauvais arbre en reçoit mauvaise ombre" ... Son géniteur était un mauvais arbre, forcement, Addison ne pouvait être qu'une mauvaise pousse. Et c'était Fawst qui en faisait les frais... pourtant, le blond était humain et composé de bien des complexités et des paradoxes... Il ne voulait pas que le brun se détache de lui, mais il voulait plus de liberté...

Il répondit au baiser de Fawst. Voilà qui était mieux, non ? À quoi bon se battre ? C'était douloureux. Il était bien à sentir les lèvres du plus grand sur les siennes. Si seulement c'était toujours comme ça. Il adressa un sourire satisfait à son amant lorsque celui-ci quitta sa peau. Il semblait vouloir aller dans son sens, ce qui était une bonne chose... Quoi que, il se leva finalement sous le regard interrogateur d'Addison. Il ne voulait pas passez la soirée dans son lit ? Il fronça à nouveau les sourcils. Il était en train de le plaquer là ? Encore ? Il inspira à nouveau et ne dissimula pas son soupire cette fois. Que pouvait-il ajouter ? Qu'il savait qu'il reviendrait vers lui ? Qu'il était trop amoureux de lui pour s'en tenir à ses paroles ? Oui Addison était prétentieux et trop sûr de lui. Si bien qu'il laissa Fawst partir sans broncher. Il n'allait pas le supplier de rester non plus. C'était une diva et une diva n'allait pas se rabaisser à courir après un homme. Bref, il fallait admettre que le blond ne prenait pas son copain -ex petit copain- au sérieux... Ils s'étaient trop de fois séparer pour que ça l'atteigne... Pour le moment tout du moins.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t35-addison-you-wasted-y

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: We fight today (Fawst & Addison) We fight today (Fawst & Addison) Empty

Revenir en haut Aller en bas

We fight today (Fawst & Addison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Majestueux Fight - PV Byakuya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VANITY RUINS :: LIVING PLACES :: Les zones résidentielles. :: Résidence Churchill. :: Les chambres.-