Partagez

Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyMar 16 Déc - 13:30

Graham & Fawst
Let me show you how to not give a single fuck.
Le problème que pouvait avoir Fawst quand il travaillait, c'est qu'il ne se rendait absolument pas compte du temps qui passe. Travailler sur une belle mécanique capricieuse, ça captait toute son attention, et il en devenait assez méconnaissable : concentré, calme, et même méticuleux et délicat. Vraiment, ces voitures et autres motos avaient un sacré traitement de faveur. Ce soir-là, ce fut le patron qui vint le tirer à 18h30 passé de sous cette Ford. Il retomba sur terre, sans doute comme serait tombé un ange du Paradis, surpris et un peu perdu. Il se dirigea mécaniquement vers les vestiaires, ce n'est qu'en se lavant les mains intensivement qu'il remarqua l'heure et qu'il aurait dû être en cet instant à l'institut. Une flopée de jurons passa ses lèvres alors qu'il rinçait ses mains pas tout à fait propres. Il quitta son bleu de travail pour enfiler pantalon et blouson en cuir à la va-vite. Rapidement, il se retrouva sur sa moto à filer jusqu'à l'institut, garant sa moto dans la précipitation, mais en trois ans, tout le monde avait appris qu'il ne fallait pas toucher à cette Honda sous peine de foudres divines, enfin mutantes plutôt.

Il parcourut rapidement les couloirs de l'endroit, commençant à bien connaître les raccourcis des lieux. Il ouvrit finalement la porte d'une salle entraînement. Il se faufila discrètement, du moins, autant que le peut quelqu'un qui mesure presque deux mètres. Le regard du professeur tomba sur lui. Apparemment, même discrètement, il venait d’interrompre un truc, il savait pas quoi ni comment, mais il avait gâché un moment. Il haussa un peu les sourcils. Au fur et à mesure les regards se tournaient vers lui. C'était un peu bizarre d'être fixé comme ça. Il aimait pas trop qu'on le dévisage comme ça. Ses sourcils se froncèrent alors que le professeur bougea ses mains, il devait y avoir un message derrière ces gesticulations. Il fallut quelques secondes de plus pour que le grand brun comprenne enfin. Oh putain, c'était son don qui faisait chier tout le monde, et plus encore le prof en question.

« Oh merde, désolé. »lâcha-t-il avec un air un peu gêné.

Il recula de plusieurs pas, permettant au professeur de reprendre sa démonstration. En réalité, la démonstration n'était là que pour expliquer des théories plus abstraites sur le calme et le contrôle. On avait l'impression de se retrouver dans un cours de Taï Chi ou autres trucs dans ce genre venu d'Asie... C'était bien asiatique la Taï Chi ? Ouais, resté concentré sur ce qui se passait tenait de l'exploit pour Fawst, il venait d'arriver et déjà il décrochait. Inutile de vous dire que quand le professeur demanda de travailler seul sur l'exercice, Fawst n'avait même pas compris ce qu'il fallait faire. Pas étonnant que son pouvoir stagne vu son talent pour ne rien comprendre. Il s'éloigna néanmoins, mettant beaucoup de conviction à faire semblant de comprendre ce qu'il faisait. Il entendit bien un bruit/une voix à côté de lui, mais il ne releva pas la tête, fixant ses mains avec intensité, ce qui était débile vu que son don ne trouvait pas sa source dans ses mains mais passons...

« Chut ! J'essaie de me concentrer là ! »dit-il en fronçant les sourcils sans faire plus attention à qui venait lui parler, il aurait été dans la merde si ça avait le prof'.



_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?


Dernière édition par Fawst MacMahon le Dim 21 Déc - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Graham Lynch
member ♦ hear me roar
Messages : 290
Inscrit(e) le : 15/12/2014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 200w
Ton âge : Vingt ans
Pouvoir : Invisibilité
Métier ; activité : Etudiant en histoire de l'art
Lieu de résidence : Greystone's Institute
Côté coeur : Seul et heureux
Avis sur les évolués :
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyMar 16 Déc - 17:06

deux grands sont dans un bateau, un tombe à l'eau. Qui reste-t-il ?
Une rentrée. Tiens, ça faisait bien longtemps qu'il n'en avait pas eu de rentrée. Le collège remonte à loin. C'est avec un étonnement doucereux que Graham redécouvrit cette étrange boule au ventre, la  veille de sa rentrée à l'institut Greystone. Et puis finalement, tout s'était bien passé. Il ne s'était pas fait d'amis, n'avait rencontré personne de foncièrement intéressant, mais avait jeté des coups d’œil sur tout le monde, curieux. Il avait été tranquille dans son coin, avait effrayé deux ou trois nenettes avec un « bouh » grave et en avait sourit d'un air satisfait. Ce matin, il avait enfilé sa légère veste à capuche noire et avait tracé sur ses lèvres et sous ses yeux, les formes pourpres qui s'y gravaient habituellement. La matinée, l'après-midi, tout ce passa sans surprise. Et maintenant ? Il marchait tranquillement, mains dans les poches et sac usé dans le dos, vers son prochain ''cours''. Un entrainement de plus pour maîtriser ses pouvoirs, il ne pouvait pas être plus volontaire.

Il a vraiment une tête d'illuminé ce prof, c'est ce qu'il pense Graham. Mais il écoute, concentré. Il parle beaucoup, vraiment beaucoup. Hm. La concentration, ça a jamais vraiment été son truc à Graham. Il soupire un peu, en retrait, observe les silhouettes qui se dessinent devant lui, puis son regard bleu vient de nouveau fixer le visage de son enseignant. Ah, il s'apprête enfin à faire une petite démonstration, alors Graham se redresse, il n'a besoin que de ça pour voir par-dessus les têtes des autres. Il blablate encore, sur les énergies, le contrôle, la concentration. Et la concentration de Graham, justement, elle s'évapore encore. Quelqu'un vient de rentrer dans la salle, un type, grand, très grand. Plus grand que Graham. Alors lui, il écarquille les yeux, il relève la tête. C'est rare, très rare. Alors ça l'amuse Graham, il sait qu'il va vouloir l'embêter, vouloir lui parler, parce qu'il en faut peu pour l’intéresser. Il détourne ses yeux de l'intrus et observe le reste de la classe, en suspens. Le regard de l'enseignant, ceux des autres élèves, et enfin la réaction du géant. Alors qu'il recule, le pouvoir du professeur jaillit de ses mains. Ben merde alors. C'était de la faute du brun si ça marchait pas ?

Graham essaye d'écouter les explications, de les suivre, mais il ne fait que les entendre et qu'imiter les autres élèves. Son esprit est ailleurs, il pense au mec qui est grand et qui annule les pouvoirs, ou les affaiblis. Il sait pas trop encore Graham, il réfléchit. Ca l'embête de ne pas suivre le cours, surtout quand c'est sa troisième heure. Mais tant pis, il est trop curieux, trop titillé. Il s'approche discrètement de l'autre énergumène, et puis « bouh. ». Et puis rien, ça marche pas, l'autre lui dit de se taire. Graham écarquille les yeux de nouveau, il recule sa tête, interloqué. Il est perturbé Graham, ça se passe jamais comme ça d'habitude. Il fait la moue, il grogne un peu, détourne son regard et croise les bras en écoutant le professeur. Une minute ou deux, mais non ça rentre pas, et puis le tai-chi, il connait pas Graham et il s'en fout. Il veut savoir qui c'est le type à côté de lui, celui qui est plus grand. Il fronce les sourcils, joue avec son pendentif. Il veut savoir. Alors il murmure.

Psst. Le grand. Tu as compris un mot de c'qu'il pipe ?

_________________
I am the clown with the tear-away face
Here in a flash and gone without a trace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t47-graham-bouh
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyMar 16 Déc - 22:44

Graham & Fawst
Let me show you how to not give a single fuck.

Définitivement, faire le calme par le vide, quand on a déjà le cerveau vide en permanence, ça marche pas. En fait, ça l'énervait plus qu'autre chose de se dire qu'il devait être calme. Lui, calme ? Sans déconner, il avait la tête du mec qui se calme ? Franchement ? Cela n'était pas un mystère qu'il était tout sauf un mec qui sait se calmer. Pas pour rien qu'il cassait facilement des têtes. Enfin, fixer ses mains lui faisait réaliser qu'il avait encore un peu de cambouis sur l'index et le pouce. C'était chiant à enlever ces trucs. Il ne prêta donc pas attention aux grognements, trop occupé à fixer les tâches. Puis n'y tenant plus, il commença à frotter ses mains. Avec un certain acharnement. Il finit même par sortir une solution hydroalcoolique de sa poche. Oui, c'était définitif, il n'entravait rien de ce que le professeur disait, en fait, il ne faisait même plus l'effort d'écouter. Il entendait des mots sans les mettre dans l'ordre ou leur donner un sens, bref, ce qu'il avait fait pendant la moitié de sa scolarité. Finalement, ce fut la même voix qui le tira de sa préoccupation futile. Il regarda la personne qui lui parlait. Sans doute un nouveau. Parce que cette gueule-là, il s'en serait souvenu. Il eut un léger haussement de sourcil.

« Écoute, le nouveau, si tu dois demander ce qu'il faut faire à quelqu'un t'as pas choisi la bonne personne... »répondit-il avec un soupir. « Ça fait trois ans que j'entrave que dalle à ces conneries de paix intérieure... »

Il avait parlé un peu fort quelques élèves lui jetaient des regards réprobateurs. Il haussa les épaules. Il n'était pas vraiment un gars bien vu par les autres élèves et même les profs, et à dire vrai, il s'en foutait un peu. Il n'y avait pas grand chose qui avait de l'importance à ses yeux en fait : Addison, Quinny, sa moto. Basta. Il fronça donc un peu les sourcils et avec sa gueule cassée, cela suffisait à intimider les autres. Probablement aussi le fait qu'il ne craigne pas leurs dons sans doute. Son attention retourna vers le supposément nouveau.

« Tu sais qu'ton maquillage, il a coulé ? Enfin, il a coulé de façon hyper régulière. C'est chelou. C'est pas ton don au moins de faire couler ton maquillage avec classe ? Ce serait vraiment nul comme don... »lâcha-t-il avec un sourire un brin moqueur. « Enfin, c'est bizarre d's'maquiller d'jà. Y'a que les nanas qui font ça, non ? »

Ouais, les connaissances de Fawst en matière de maquillage étaient proches du cliché, mais c'était pas en traînant avec ses collègues mécano qu'il avait appris des choses dans ce domaine. Et Addison... Il se maquillait un peu, mais quand il était en meuf, c'était logique. Et lui ? Ben il n'avait jamais songé à camoufler ses cicatrices sous du fond de teint, il assumait ses cicatrices. Et puis, c'était un petit macho dans l'âme alors pas question de toucher à un truc de fille, c'était pas parce qu'il couchait et aimait un mec qu'il était un travelo. Il finit par ajouter.

« Ca te dit on s'casse ? On comprend rien, autant aller fumer une clope ! »demanda-t-il avec un air nonchalant.

Au fond, il se sentait tellement idiot pendant ces cours qu'il préférait encore les éviter finalement. Son don pouvait lui permettre ce manque de sérieux et de persévérance. Et il se foutait bien d'entraîner quelqu'un dans son manque d'assiduité.

_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?


Dernière édition par Fawst MacMahon le Dim 21 Déc - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Graham Lynch
member ♦ hear me roar
Messages : 290
Inscrit(e) le : 15/12/2014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 200w
Ton âge : Vingt ans
Pouvoir : Invisibilité
Métier ; activité : Etudiant en histoire de l'art
Lieu de résidence : Greystone's Institute
Côté coeur : Seul et heureux
Avis sur les évolués :
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyMer 17 Déc - 18:05

deux grands sont dans un bateau, un tombe à l'eau. Qui reste-t-il ?
Il a toujours sa moue au visage, Graham, il attend qu'on lui réponde. Il espère que cette fois-ci, le grand type va pas lui dire de se taire. Fin' quoi, c'est galère ce cours. On parle de trucs un peu louches, un peu abstraits et surtout un peu trops inintéréssants. Surtout le soir. C'est connu ça, le soir, moins de concentration. On a plus envie de glander, le soir. De faire le feinéant avant de sortir dehors. En tout cas, Graham fonctionne comme ça. Alors oui, il veut que l'autre lui réponde, parce que sinon il va vraiment s'ennuyer et l'heure risque de passer très, très, trop lentement. Il hausse les sourcils, l'autre, il hausse les sourcils et répond au grand-un-peu-moins-grand. Et Graham il fait la moue, il aime pas qu'on l'traite de nouveau, c'est jamais bien vu ça, un nouveau. Trois ans qu'il est là le type, trois ans c'est long, non ? Il s'ennuie pas un peu ? C'est ce qu'il se demande Graham alors qu'il observe l'visage du patient. Il se dit qu'avant d'avoir ce je-ne-sais-quoi sur son visage, il d'vait pas être moche ce type. Il avait un air un peu renfrogné aussi rebuttant qu'amusant. Alors Graham décide de garder le côté amusant, parce que c'est plus drôle.

Les autres autour, les plus petits, ils s'étaient retournés pour les observer. Ou plutôt pour jetter à l'autre type un regard qui veut dire tais-toi-bordel-j'écoute. Alors un fin sourire passe sur les lèvres coloriées de Graham, ça l'amuse ce genre de regard. Quand il taquine quelqu'un il aime sentir ce regard sur lui. Quand il est adressé à quelqu'un d'autre, c'est presque aussi amusant. Mais Graham se fait interrompre dans ses souvenirs par la voix grave du grand dadais. Il lui dit que son maquillage à coulé de façon bizzare. Il comprend rien à l'art celui-là. Non, il comprend rien aux déguisements c'est pire. Mais il a l'air sincèrement curieux, pas trop moqueur, juste pour taquiner. Graham pense qu'il va bien l'aimer, ce type qui taquine. Alors il allait lui répondre, son sourire toujours présent sur les lippes. Mais non, il ajoute un truc l'autre. Merde alors, il veut s'casser. Et voilà, encore une moue qui s'incruste sur le visage de Graham, dans l'ombre de sa grande capuche. Il sait pas, Graham. Il sait pas, voilà tout. Si il perd déjà son assiduité, c'pas gagné pour le reste de l'année. Mais en même temps, si y'en a qui reste trois ans sans rien comprendre, il peut bien perdre un mois, non ? Il hésite. Il réfléchit. Il claque sa langue contre son palais. Nouveaux regards accusateurs. Il grogne un peu. Reprend son pendentif entre ses doigts et le fait glisser sur sa chaîne. Oh et puis merde.

OK

C'est surement le paquet de cigarette dans sa poche qui l'a eut. En fait il n'en fume que deux par jour en général. Il devrait attendre le repas du soir, mais tant pis, il en a envie maintenant Graham. Il en a marre de ne pas comprendre, il a pas la tête à ça aujourd'hui le grand. Alors il suit le encore plus grand dans sa fuite de l'incompréhension. C'pas très malin mais il le sait, il se rattrapera demain. Il sort donc, Graham, sans demander son reste, il tient la porte au type, parce qu'il aime bien ce genre de gestes. Il ferme la porte doucement. Il soupire. Il culpabilise Graham. Mais il chasse ses pensées d'un coup de main, d'un pas en avant. A droite ? A gauche ? Il décide et prend la seconde solution. Il avance un peu puis se retourne.

Au fait. Le maquillage c'pas que pour les nenette. C'est un costume. Comme ta casquette tu vois ?

Il avance à reculon, un peu. Puis s'arrête au milieu du couloir vide. Il regarde autour de lui Graham, ne voit rien, un peu perdu. Il observe son camarade, le grand type dont il ne connait toujours pas le nom. Il a encore la culpabilité dans le ventre Graham, ca le fait raler. Mais tant pis, il regarde le type, et un sourire cisaille son visage.

Alors, on va où maintenant ? J'connais pas les lieux, alors je te suis, montre moi l'meilleur endroit pour fumer une clope.

_________________
I am the clown with the tear-away face
Here in a flash and gone without a trace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t47-graham-bouh
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyVen 19 Déc - 0:15

Graham & Fawst
Let me show you how to not give a single fuck.
Fawst avait arrêté de regarder ses mains, et fixait maintenant le mec louche, le nouveau là. C'était bizarre qu'il ne l'ait pas déjà repéré. Sans doute parce qu'il regarde un peu trop souvent ses pieds en parcourant l'institut, ou sans doute parce qu'il passait beaucoup de temps chez Addison. Enfin. Passait beaucoup de temps. Il ne l'avait pas revu ni appelé depuis leur dispute. C'était étrange parce que pour une fois, il préférait rester seul, ne pas le recontacter. Addison finirait sûrement par le faire. Comme toujours. Seulement, il fallait peut-être qu'ils arrêtent de toujours répéter le même schéma ? Il en savait rien. Réfléchir, c'était pas son truc. Bien pour ça que ça faisait trois ans qu'il ne captait rien à rien... Il fut clairement content d'entendre l'autre accepter sa proposition. Fawst n'était pas le mec le plus sociable au monde, mais pas non plus le plus solitaire, alors, ça lui plaisait que quelqu'un le suive. En prime, ça lui donnait un peu l'impression d'être un chef, c'était marrant. Il était pourtant loin d'avoir l'étoffe d'un meneur, non ? C'était plus le genre de son frère, ça. Un sourire goguenard s'installa sur ses lèvres, un peu victorieux aussi. Alors qu'ils s'éclipsaient, il croisa le regard du professeur, lui faisant un signe d'au revoir un peu provocateur en suivant Graham ensuite.

Ils commencèrent à marcher dans les couloirs. Il écouta l'explication du garçon. Il haussa un sourcil. Comme lui ? C'était pas un costume sa casquette... Il fit une moue, pleine de perplexité. Il avait du mal à suivre. Mais le garçon continua de parler... Fawst sourit.

« Mais en fait, t'es vraiment un nouveau... Putain, j'aurai dû te faire aller dans la cave et t'enfermer dedans... J'ai raté ton bizutage, merde. »répondit-il sarcastique.

Il plaisantait, le bizutage, c'était pas trop son truc. Enfin, disons que quand il était violent, c'était spontané, pas mis en forme quoi. Il était pas si pervers, il était juste un peu trop sanguin. Il tapota l'épaule du mec avec amusement.

« J'déconne. Faut que je rentre ma bécane, on va fumer dehors, c'pas le meilleur endroit, mais j'ai pas envie que ma moto subisse les attaques du froid. »compléta-t-il en continuant de marcher.

Il réajusta la casquette sur son crâne. C'était pas un costume. Il fallait qu'il explique ça au petit noob. Parce qu'il y a des choses qu'il faut respecter ! Il tourna son regard vers lui.

« Et ma casquette, c'est pas un costume ! C'est pour pas attraper un rhume de cerveau en moto. »déclara-t-il avec un sérieux inébranlable.

Ouais, il croyait cette connerie depuis ses 7 ans et personne, pas même son frère lui avait dit qu'on attrapait pas de rhume de cerveau en roulant tête découverte en moto. Ses proches était un peu des putes par moment, faut croire. Il croyait à tellement de connerie à cause de son inculture et d'une certaine naïveté naturelle. Réfléchir, c'était vraiment pas son fort. Il continua à marcher, et très vite, ils se retrouvèrent dehors. Il chopa son paquet de cigarettes en glissa une entre ses lèvres, tendant le paquet à l'autre.

« Et sinon, tu t'appelles comment ? Moi, c'est Fawst. »dit-il en allumant sa cigarette, respirant l'air frais.

Ils étaient mieux là que dans une salle de cours non ?

_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?


Dernière édition par Fawst MacMahon le Dim 21 Déc - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Graham Lynch
member ♦ hear me roar
Messages : 290
Inscrit(e) le : 15/12/2014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 200w
Ton âge : Vingt ans
Pouvoir : Invisibilité
Métier ; activité : Etudiant en histoire de l'art
Lieu de résidence : Greystone's Institute
Côté coeur : Seul et heureux
Avis sur les évolués :
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptySam 20 Déc - 21:40

deux grands sont dans un bateau, un tombe à l'eau. Qui reste-t-il ?
Graham observe l'type au visage tordu, il fronçe les sourcils un peu, il le regarde plus en détail, essaye de savoir si il est sincère ou non. Le bizutage, c'pas son truc à Graham, il trouve ça mesquin. C'est faire peur avec de mauvaises intentions, c'est faire peur sur le long terme, c'est violent, trop violent. Il est pas très empathique Graham, mais il fait la différence entre ce qui est sain ou non. Du coup, il sait pas trop, il hésite, il comprend pas trop. Mais le grand gars lui tapote l'épaule, lui dit qu'il déconne. Alors il est soulagé Graham, il aurait pas pu être pote avec un mec comme ça. Il supporte pas. Une bécane … ça c't'intéréssant. Il en a fait deux ou trois fois, dans le dos d'un type qu'il aimait bien, qui l'aimait bien. Bref, c'est cool les bécanes, en vrai, Graham il aimerait bien en traficoter une un peu, un jour. Pour l'instant c'est surtout des mécanismes simples qu'il a travaillé. Enfin, ça le botte bien ce programme, alors il avance jusqu'à l'autre type, quand celui-ci lache un truc que Graham ne peut tout simplement pas laisser passer.

Un.. un rhume au cerveau ?

Un large sourire cisaille son visage dur, un sourire de Graham qui se transforme bientôt en rire grave. Ses yeux pétillent de malice alors qu'il regarde le grand gars qui s'éloigne. Bordel, il était sérieux ? Non. Non, il pouvait pas être sérieux. Alors Graham se dit que c'est un rigolo, le type de mec qui dis des trucs débiles avec un air impassible. C'est un humour un peu louche mais Graham il aime bien quand c'est louche. Avec toutes ces pensées il en oublie presque de le suivre, c't'humoriste. Alors il le rattrape avec ses grandes jambes. Et il arrive dehors. Bordel ça fait du bien. Il respire le blond, alors que l'air frais frappe ses joues. C'est surement pour ça que l'hiver est sa saison préférée tout y est plus nette, plus acéré. Il rejoint donc l'défiguré qui lui tend un paquet de clope. Hm .. allez pourquoi pas, ce n'est pas la marque habituel, mais pourquoi pas. Graham l'attrape donc, cette clope, la porte à ses lèvres et l'allume avec son briquet gris. Le gars, Fawst, il le sait maintenant, il lui pose une question mais Graham préfère profiter de sa première bouffée. La première c'est la meilleure. La plus intense, la plus chaude, la meilleure. Il profite Graham, attend un peu avant de répondre, un léger sourire sur les lèvres pourpres.

Graham, Graham Lynch. Ravi de te connaître. Fawst.

Il fume doucement Graham, il profite. C'vrai qu'il est bien mieux que dans la salle de cours. Plus libre, plus tranquille aussi. Il sent qu'il va l'apprécier, ce défiguré. Il est pas surexcité, pas trop compliqué et en plus il lui offre une clope. Cela dit il reste curieux. Il effleure le gravier de ses semelles.

Alors cette bécane, j'peux la voir ? Ca fait longtemps que tu l'as ?


HRP:
 

_________________
I am the clown with the tear-away face
Here in a flash and gone without a trace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t47-graham-bouh
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyDim 21 Déc - 23:58

Graham & Fawst
Let me show you how to not give a single fuck.
Fawst ne comprit pas bien pourquoi le mec se marrait à l'évocation du rhume de cerveau. Il ne devait sûrement pas connaître ce mal pourtant si dangereux. Vraiment, c'est triste que les gens ne sachent pas ça ! Il y aurait moins d'enrhumés du cerveau s'ils faisaient attention ces gens ! C'est comme le préservatif ça ! C'est pas une option ! Mais bon... Il haussa un peu les épaules et continua sa route. Il rigolera moins quand son cerveau se sera éventé. Son grand-père lui avait jamais dit les symptômes, mais ça avait l'air horrible ! En fait, cette histoire de rhume de cerveau lui avait toujours fait un peu peur... Sans doute pour ça qu'il avait du mal à se balader sans un chapeau ou un bonnet sur la tête. S'il avait su que tout cela n'était qu'une mauvaise blague...

Il savoura sa clope et rangea habitué son paquet dans sa poche, sans même y faire attention. On fait plus attention quand on répète le geste une dizaine de fois par jour, et clairement, Fawst était le genre de fumeurs à qui on promet un cancer des poumons avec un air réprobateur. Pff. Faut bien mourir de quequ'chose non ? Lui, il s'en foutait d'avoir une maladie longue, il trouverait le courage d'abréger ses souffrances en se foutant en l'air. Ça lui faisait pas vraiment peur tout ça. Par contre, vivre tout une vie, ça, c'était l'genre de truc à lui foutre les jetons. Enfin... Il tourna son regard vers le blond. Il paraissait plus grand isolé de la foule de plus petits. Graham. C'était un nom marrant ça. Gra-ham. On dirait un prénom dit par un bègue qui hésite sur la fin du mot. Ça faisait sourire Fawst même si c'était débile.

« Graham... C'est pas un prénom périmé ça ? J'crois qu'un pote de mon grand-père s'appelait comme ça... »répondit-il un peu taquin. « Mais ça t'va bien. Costume, maquillage, prénom vieillot, tout ça. »

Il était comme ça Fawst, il pouvait dire des trucs vexants au possible sans même ciller. Pour lui, c'était presque normal de les dire. C'était même marrant pour lui. Sans doute parce que lui-même se fichait qu'on se moque de lui (en revanche pas de son frère ou Addison). Et avec son prénom, il en avait essuyé des remarques moqueuses. Enfin moins que Quinn... Mais il avait cassé la gueule de ceux qui emmerdaient son frère alors... Il espérait que le nouveau le prendrait pas mal. Sinon ben il aurait donné une clope à un mec sans humour, ce serait pas cool ! Enfin, c'était un mec qui s’intéressait aux motos, c'était déjà bien.

« Ouais tu peux la voir, j'autorise même à la toucher si j'suis là. »rigola-t-il en lui faisant signe de le suivre.

Il l'emmena un peu plus loin, dans un coin abrité, mais pas complètement sécurisant pour une si jolie bécane. C'était une Honda F6C, un modèle récent, noir, un véritable bolide tout en puissance, clairement pas une moto pour débutant. Et cette bécane-là était récente. Il l’effleura avec délicatesse, presque amoureusement.

« J'l'ai depuis un peu moins d'un an. C'est un modèle hyper confortable, et puissant. Mais si tu préfères la vitesse pure, le mieux, chez Honda, c'est la CBR1000RR... En général, on l'utilise qu'en circuit, parce que quand tu t'plantes avec... »Il eut une petite pause, songeant un cours instant à son propre accident. « Ben tu t'plantes bien quoi. Genre pas à moitié. Mais putain quel pied. » Un sourire fendit son visage. Un frisson parcourut son dos et ce n'était pas le froid. « Enfin pour débuter, c'est la CBR250R, j'avais ça plus jeune et ça envoie déjà ! T'en fais toi, d'la moto ? »

Il tira sur sa cigarette en regardant l'autre. Ce serait cool de trouver un motard à l'institut. Enfin, il y en avait déjà d'autres, mais genre un avec lequel le courant passe bien quoi.

_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Graham Lynch
member ♦ hear me roar
Messages : 290
Inscrit(e) le : 15/12/2014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 200w
Ton âge : Vingt ans
Pouvoir : Invisibilité
Métier ; activité : Etudiant en histoire de l'art
Lieu de résidence : Greystone's Institute
Côté coeur : Seul et heureux
Avis sur les évolués :
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptySam 27 Déc - 20:25

deux grands sont dans un bateau, un tombe à l'eau. Qui reste-t-il ?
Il gratte encore le gravier du bout de ses chaussures de cuirs, Graham. Il a sa clope à son bec, fume tranquillement, profitant de la mince chaleur que cette mauvaise habitude pouvait lui procurer. Le bout de ses lèvres mauves s'étire tranquillement, il se sent bien plus paisible ici. L'air frais contre ses joues et l'horizon en ligne de mire. Si on lève les yeux, on aperçoit les nuages, c'est doux. Graham, attend. Il attend et sa bouche s'agrandit d'un trait, il aime bien qu'on le taquine, il aime qu'on se moque gentiment, il aime jouer de ça Graham. Alors quand on lui dit que son prénom est vieillot, lui il rit. Il le sait bien que c'est un vieux prénom, mais c'est pour ça qu'il l'aime. Et puis Fawst, il peut parler. Et puis il lui a dit que ça lui allait bien et Graham a pas sentit de méchanceté, alors il se dit que c'est peut-être bien vrai.

Flatté, flatté. Je sais, on ne rencontre pas des moi tout les jours. On est rare nous, les petits vieux dans des corps de jeunes. Faut nous apprécier à notre juste valeur, ne l'oublie pas Fawst, et tu verras.

Il a un large sourire maintenant, Graham. Il aime bien cette conversation, il s'amuse. Il fume un peu, encore, profite de ce petit goût âcre au bout de ses doigts. Expulse cette fumée doucement, la bouche a peine entrouverte. Et puis il inspire doucement, les yeux clos. L'air frais. Il se sent bien, il a envie de prendre un crayon de papier, une feuille, d'esquisser les traits tortueux de Fawst, sous la neige. Avec sa moto tiens, pourquoi pas. Ça lui prend comme ça, des fois, à Graham. Quand il est content. Il dessinerait n'importe qui dans ces cas là. Il aimait faire ça, tracer, coucher sur papier ses connaissances. Mais il a autre chose à faire en l'instant. Il suit tranquillement son camarade vers le petit nid de sa bécane adorée. Pas de doute à avoir là-dessus, ça se voit quand il en parle, il l'aime sa machine. Et il en parle encore, avec des mots, pleins, partout. Compliqués un peu, pas toujours. Et on voit, une ombre dans son regard, dans son visage, qui semble plonger la vilaine cicatrice dans une noirceur profonde. Merde alors. Il a pas de tact, Graham, il demande.

C'est avec elle que tu t'es fais ça ?

Son menton se relève, désigne la mauvaise tache. Il fume tranquillement, l'air frais. Puis répond à se seconde question, calme, comme toujours.

Non, malheureusement. De toute façon, j'sais pas si je serais très doué avec un pareil appareil. J'ai toujours été passager. Je dois avouer que c'était chouette, mais peut-être simplement à cause du gars qui était d'ssus. Ch'sais pas.

Il hausse les épaules Graham, mais il a toujours ce sourire un peu doux sur les lèvres.


_________________
I am the clown with the tear-away face
Here in a flash and gone without a trace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t47-graham-bouh
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyLun 5 Jan - 14:26

Graham & Fawst
Let me show you how to not give a single fuck.
C'était amusant de tomber sur quelqu'un qui ne se vexait pas à ses paroles maladroites. D'habitude, il leur fallait un peu d'entraînement aux autres pour réussir à le décoder et plus juste le trouver infect et désagréable. Fawst avait un bon pressentiment sur ce qui pouvait naître entre eux. De l'amitié très probablement. Le grand brun n'avait jamais été très sociable, mais parfois, il sentait qu'il ne devait pas se laisser aller à ses instincts de loup solitaire et profiter du hasard. Ce n'est effectivement pas tous les jours qu'on rencontre un petit vieux dans un corps de jeune ! Haha.

Enfin, ce qui amusa encore plus Fawst, c'est de rencontrer quelqu'un qui tout comme lui, n'hésitait pas à poser des questions que personne d'autres n'oseraient poser ! Pourtant, tout le monde devait se le demander. Enfin, il supposait. Parce que c'était souvent qu'il surprenait les gens à regarder le côté abîmé de son visage, avec cette lueur de fascination morbide, mais il suffisait qu'il leur rende leur regard et ils fuyaient avec lâcheté. Au moins, Graham avait l'honnêteté presque violente de dire ce qu'il pensait. Le géant aimait bien.

« Pas elle, mais la CBR1000RR... J'me suis toujours demandé comment j'avais fait pour pas y rester t'vois. Enfin... J'ai jamais trop su si c'était moi qui avais merdé, ou si y'avait eu une défaillance technique dans la bécane. Mais bon, c'était les risques. J'm'en suis bien tiré. »répondit-il avec un haussement d'épaules.

Il disait cela calmement. En fait, il n'avait jamais été amer concernant cet accident. Il savait les risques en faisant des courses pas franchement légales. Et puis, ce jour-là, il avait merdé. Il était pas dans son état normal. Étonnant qu'Addison ait encore été la cause de son trouble. Ironie. C'était toujours Addison qui le troublait. Pas moyen d'y échapper. Il eut un sourire rassurant pour Graham, sans doute pour lui signifier qu'il n'avait pas à regretter sa question. La suite de ses mots le fit un peu rire, doucement.

« C'est différent de conduire un tel engin que d'être juste passager. On a pas vraiment les même sensations. Mais c'est pas si difficile à apprendre. C'est comme le vélo, ça s'apprend, et après t'oublies jamais. »dit-il avec conviction, et sans doute une forme de prosélytisme. « Mais du coup, ça te tenterait de faire un tour ? »

Fawst avait demandé ça avec un fin sourire. Il aimait bien prendre quelqu'un avec lui sur sa moto. En général, quand il faisait ça, il essayait d'être plus doux et modéré dans sa conduite pour ne pas leur faire peur..

_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get
Graham Lynch
member ♦ hear me roar
Messages : 290
Inscrit(e) le : 15/12/2014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 200w
Ton âge : Vingt ans
Pouvoir : Invisibilité
Métier ; activité : Etudiant en histoire de l'art
Lieu de résidence : Greystone's Institute
Côté coeur : Seul et heureux
Avis sur les évolués :
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyMer 28 Jan - 21:05

deux grands sont dans un bateau, un tombe à l'eau. Qui reste-t-il ?
Le balafré, devant lui, ne sembla pas outré de la question que lui posa Graham. Cette interrogation sur la naissance d'une réputation, la création d'une étiquette : celle d'un homme dangereux, d'un casse cou ou encore d'un pauvre brûlé. Étiquette changeante qui miroitait selon les regards, selon les personnes qui l'observait. Ainsi Fawst était soumis à beaucoup de préjugés, d'idées préconçues, plus peut-être que n'importe qui. A cause de cette tache sombre qui gâtait son visage. Ce dernier semblait pourtant beau, au-delà de cette tare. Alors il lui révéla, comme ça, tranquille, ce qui lui était arrivé. Ne changeant pas ses habitudes, utilisant des termes techniques, des noms pour ces bécanes tant aimées que le grand blond ne pouvaient pas comprendre, pas assimiler, tout simplement parce qu'il n'éprouvait pas la même affection, si franche, pour toutes ces mécaniques.

Et Fawst semblait calme, ne prenant même pas la peine d'être prudent dans le choix de ses mots, dans la façon de les prononcer. Il avait l'air détaché, peut-être même trop. Graham fronça un peu les sourcils, autant par curiosité qu'incompréhension. Cela-dit, comprendre les autres, ça n'avait jamais été son fort, il n'était pas étonnant que rien ne change aujourd'hui. Et le motard eut même un sourire. Ce genre de sourire patient, réconfortant, qu'on vous offre lorsque vous avez l'impression, malgré vous, d'avoir fait une bêtise. Cela n'arrivait pas souvent à Graham, ce qui ne l'empêcha pas de ressentir du plaisir en se le sentant adressé. Ses lèvres pourpres s'étirèrent même légèrement, ses yeux azur toujours sur ce visage et de ce fait sur cette tâche. Expirant son dernier souffle enfumé, il se disait qu'il finirait presque par la trouver attachante, cette trace sombre.

Tandis enfin, que Graham écrasait le mégot dans les graviers, son camarade d'école buissonnière lui faisait une proposition alléchante. Alléchante et pourtant … et pourtant qu'il hésitait à accepter. Son dernier tour de moto n'était pas anodin, comme il l'avait déjà dit il avait alors suivit une certaine personne et l'étreinte qui lui permettait de rester sur son siège n'était pas banale, pas innocente. Claquant la langue contre son palais, il hésite encore, il ne sait pas trop. Pourtant c'est tentant vraiment. Il observa Fawst, comme si il cherchait à déceler dans ses traits un indice qui pourrait lui dicter sa conduite. Étrangement, la présence du balafré avait une influence quasi magique sur le grand blond. Voilà maintenant deux fois que par une simple proposition, il faisait pencher la balance du coté de la bêtise.

Hmm … pourquoi pas.

Et voilà, s'en était fait de Graham. Il avait cette mauvaise habitude de ne jamais revenir sur une décision. Époussetant un peu sa veste et ramenant sa capuche noire sur le haut de son crâne, sa voix grave retentit de nouveau.

J'espère que tu as un casque, j'aimerais pas attraper un rhume au cerveau.

Un regard taquin et un sourire en coin, le voilà Graham, près à suivre dangereusement ce mec un peu louche qui, il n'en doutait pas, deviendrait un ami.

_________________
I am the clown with the tear-away face
Here in a flash and gone without a trace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t47-graham-bouh
Fawst MacMahon
admin ♦ can't hold us
Messages : 306
Inscrit(e) le : 12/12/2014
Double compte : Quinn MacMahon, team MacMahon, ouesh.
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) 7yumiko-20141222-213014
Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) POdXGsV
Ton âge : 21 ans
Pouvoir : Annulation des pouvoirs, le truc chiant, pour les autres (ou pas, dépend des pouvoirs).
Métier ; activité : Mécanicien.
Lieu de résidence : A l'institut pour aider son frère.
Côté coeur : C'est compliqué, mais celui qui approche Addison, il le défonce.
Avis sur les évolués : Il aime pas qu'on les insulte, parce que son frère et Addison en sont, et plutôt visiblement, mais il ne s'identifie pas aux évolués vu son don. C'est un peu bizarre pour lui.
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) EmptyDim 22 Fév - 16:06

Graham & Fawst
Let me show you how to not give a single fuck.
C'était drôle, parce qu'au final, Graham aurait pu croire que cette proposition était un vieux plan drague. Est-ce que c'était le cas ? Pas vraiment. Fawst n'était pas un dragueur invétéré, il était même plutôt maladroit quand il s'agissait d'aborder quelqu'un. Bien souvent, il se prenait une claque dans la gueule plutôt que des œillades. C'était pas trop son truc. Il n'était pas comme Addison. Il n'avait pas son physique non plus, ça devait pas mal jouer. Enfin du coup, là, il n'avait pas l'impression de draguer. Peut-être que son inconscient lui jouait des tours, parce qu'il devait avouer qu'il vivait mal sa séparation, et avoir des bras autour de sa taille, ça le calmerait sûrement, ça lui donnerait un mirage pour oublier. Il haussa un sourcil, attendant la réponse du jeune homme, un sourire amusé aux lèvres. Il a vraiment l'air d'hésiter, c'est assez amusant à voir. Tout ça pour une balade en moto ? Mais finalement le sourire du grand brun s'élargit. Il est ok. Cool !

Le géant se pencha vers la selle de sa bécane et la releva pour accéder à la petite soute. Il lança à son compère le casque avec un ricanement. Il sentait un peu de moquerie dans la remarque de Graham, mais il s'en fichait. On lui permettait d'avoir un prétexte pour faire de la moto, alors, ça lui suffisait !

« T'inquiète, j'prends soin de ton cerveau papy Graham ! »lâcha-t-il moqueur lui aussi.

Il mit les clefs sur le contact, et fouilla dans ses poches pour sortir ses gants, et déposa sur ses yeux ses lunettes rétro hérités du grand-père. Il enfourcha sa belle avec aisance et souplesse, ses grandes pattes lui permettant d'être à l'aise même sur une belle aussi haute. Il fit remonter la béquille et avec un sourire, tapota la place derrière lui. Ouais, on aurait pu croire à un plan drague vu de l'extérieur... Il attendit que l'autre grand s'installe derrière lui pour démarrer en douceur, dans un vrombissement qui à son oreille était la plus gracieuse des mélodies.

Il ne roula pas vite, il était même respectueux des limitations de vitesse, et presque entièrement du code de la route. Il passait par les rues les plus jolies de Greystone, il commençait à bien connaître la ville. Puis finalement, il bifurqua vers la côte, parce que c'était quand même le plus bel endroit de l'île. Il accéléra un peu dès qu'ils furent hors de la ville, et finalement, il se gara au plus près du plus beau point de vue sur la mer. Ça sonnait encore plus comme un plan drague. Il tourna la tête vers son passager.

« Je savais pas si t'étais déjà venu ici, c'est le plus beau coin de Greystone je crois... Considère que c'est mon cadeau de bienvenue que de te montrer ça, Graham. »

_________________
If our love is tragedy, why are you my remedy ? If our love is tragedy, why re you my clarity ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t33-fawst-j-macmahon-get

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Harder, better, faster, stronger. (Graham & Fawst)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Histoire du téléphone
» Ici tout le monde déraille... j'suis cent fois trop, cent fois trop bonne... | Lola Graham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VANITY RUINS :: LIVING PLACES :: Greystone's institute. :: Les salles d'entrainement.-