Partagez

I've got to do it this way, if I don't, everything's lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Yuán Xiá
admin ♦ can't hold us
Messages : 143
Inscrit(e) le : 03/01/2015
Double compte : Addison, Lysander
I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. 7yumiko-20141222-213014
I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. Tumblr_lq2e4vZYnf1qepugpo1_500
Ton âge : 28 ans.
Pouvoir : Hydrokinesie
Métier ; activité : Serveur dans un restau' merdique.
Côté coeur : Célibataire.
Avis sur les évolués : Il s'en fiche un peu.
MessageSujet: I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. EmptySam 3 Jan - 20:25

Yuán Xiá
Deep in the ocean, dead and cast away where innocences burn in flames
Arised
NOM : Xiá, Xia ça passe aussi, à prononcer « chi - a »
PRÉNOM : Yuán, il ne vous en voudra pas si vous écrivez juste Yuan, par contre, ça se prononce « U - aine ».
SURNOMS : Aquarius... il aurait préféré quelque chose que de plus chaud, mais ça n'a rien a voir avec son don.
ÂGE : 28 ans, né le trois mars 1986. Il est poisson et tigre, élément feu.
ORIGINE : Il est né à Greystone de parents chinois, ce qui fait de lui un anglais d'origine chinoise, tout simplement.

MÉTIER / ÉTUDES : Serveur dans un restau' miteux
ORIENTATION SEXUELLE : Pyrophile ? Hum, est-ce que c'est important de se ranger dans une catégorie ? Homo sans doute.
STATUT CIVIL : célibataire, tout simplement.

CARACTÈRE : Doux, il semble généralement calme et posé - Agréable, toujours poli et près à rendre service - Raffiné, il cherche à plaire au gens - Indépendant, même s'il aime la compagnie, il a besoin de se sentir capable de faire les choses par lui-même - Attentif, il est plus doué lorsqu'il s'agit de se taire et d'écouter que lorsqu'il s'agit de se confier.

Soumis, il a du mal à s'imposer ou se faire entendre - maniaque, dans le sens où il est réellement atteint de tocs liés au rangement, à l'ordre et la symétrie - Possessif, du genre étouffant et jaloux envers les gens auxquels il tient - Égoïste, il n'est pas facile de s'en rendre compte puisqu'en apparence, il semble sympathique, mais en vrai, il ne ressent pas de peine lorsque les gens souffrent (sauf pour les rares personnes qu'il aime) -  Impassible, il est socialement très nul pour exprimer ce qu'il ressent.

INFORMATION PHYSIQUE : Il mesure 171 cm. Ses cheveux sont bruns, il porte souvent deux nattes courtes de part et d'autre de son visage. Ses yeux sont marron mais virent au bleu lorsqu'il utilise son don. Sa peau est mate.

DON : Il est hydrokinesiste, en gros, il contrôle l'eau. Comme il y a de l'eau un peu partout (dans l'air, le corps humain, le sol, ect), il n'est pas emmerdé pour utiliser son don. Seulement, il n'aime pas du tout l'utiliser et du coup, il ne le maîtrise pas vraiment. Il n'aime pas l'eau.

PARTICULARITÉ :
-Il est terriblement attiré par le feu, mais pas juste attiré... carrément fasciné même. On appelle ça la pyromanie, voir même, la pyrophilie. Déclencher des feux n'est pas seulement une façon de jouer au terroriste pour Arised. C'est un besoin, une façon d’évacuer la nervosité ou d'atteindre la satisfaction.

-Il est super nul avec les nouvelles technologie... il a du mal avec les smartphones alors c'est même pas la peine de le mettre devant un pc !

-Il parle couramment chinois puisque c'était la langue parlée à la maison... lorsqu'on lui parlait.
histoire
« Mom never holds me, Dad loves a stranger more than me »
Elle disait toujours qu'elle n'avait pas avorté juste parce qu'elle voulait garder mon père, avoir un enfant était juste un moyen de pression sur lui... C'était exactement la même chose que de dire qu'elle ne voulait pas de moi et qu'au final, j'étais juste un moyen pour arriver à ses fins. Bien-sûr, quand j'étais petit, je ne comprenais pas pourquoi elle disait ces choses-là, ça semblait tellement méchant. Peut importe combien j'essayais de faire en sorte qu'elle m'aime, elle s'en fichait, la situation restait inchangée. Alors, passé huit ou neuf ans, j'ai arrêté d'essayer. « Va donc jouer dans ta chambre », ce refrain, je l'entendais chaque fois que je réclamais un peu d'attention de sa part... Au bout d'un moment, j'avais fini par comprendre que pleurer, faire des dessins ou tout autre tentative pour attirer l'attention. Mon père dans tout ça ? Un homme infidèle qui avait souvent du travail jusque tard dans la nuit... J'ai mis du temps à comprendre ce que ça voulait dire. Enfin bref, ma mère vivait dans la peur qu'il la quitte pour une autre et mon père... se fichait pas mal du mot famille. Ils s'étaient mariés longtemps avant ma naissance, en Chine. C'est une histoire que je ne connais pas, personne n'a jamais vraiment pris le temps de me la raconter et au final, je m'en fiche. Enfin bref, quand je suis né, mes parents avaient déjà la quarantaine passée et vivaient à Greystone depuis 1986, soit trois ans avant ma naissance. Ils avaient quitté la Chine pour je ne sais plus quelle raison, ça ne m'a pas vraiment marqué. J'ai grandi à Londres, mon père avait eu une promotion lorsque j'avais cinq ans.

À l'école, j'étais calme et plutôt solitaire. Même si les profs en lâchaient quelques mots à ma mère, elle a toujours répondu que c'était dans ma nature que j'étais un enfant très sage... blablabla. Si j'avais moins « sage » j'aurais surement rétorqué que j'étais comme ça à cause d'elle, mais j'avais appris à me taire et à laisser couler. Laisser couler, une expression qui me va bien... Je n'ai jamais été fasciné par l'eau et pourtant, vers quatorze ans, j'étais capable de ressentir les molécules d'eau présentes, de les manipuler, mais seulement en très très très petite quantité. Et puis ma mère m'a traité de monstre en voyant ce que je pouvais faire.

« So sleep, in your only memory and weep, my dearest mother... »
Ce que ma mère a appris bien trop tard, c'était que l'eau ne rendait pas dangereux. Non, ma fascination, c'était le feu. Manque de chance, j'étais tombé sur l'élément opposé. Je n'étais pas le monstre aquatique qu'elle pensait. En revanche, elle avait sous-estimé mon rapport au feu... elle m'avait pourtant souvent engueulé lorsque je jouais avec des briquets. Enfin bref, le huit juin de l'année 2001, j'avais 15 ans à l'époque, j'ai brûlé ma mère... et pas que. En fait, j'ai brûlé la maison où l'on vivait et pour une fois, mon père dormait à la maison. Je m'étais assuré qu'ils ne puissent pas sortir. Le hic, c'est que les autorités ont vite compris que c'était un incendie volontaire et j'étais parmi les suspects. N'éprouvant aucun remord et même, pour être honnête, une grande satisfaction suite à ce que j'avais fait. Une psychiatre me diagnostiqua comme étant pyromane.

Vint ensuite le tribunal... un avocat attitré d'office, des adultes qui ne pigeait pas mes actions... Bref, le bordel. J'avais tellement hâte que ça finisse que je n'ai pas cherché à me placer en victime, en gros, je n'ai pas cherché à me défendre. Seulement, je gagnais dix ans de prison et un suivi psychologique... Du coup j'écoutais les blablas du psy... rien que du blabla. Je ne me souviens même pas de ce qu'il racontait en fait. J'écoutais, mais je refusais de parler. De toute façon, j'ai toujours été nul lorsqu'il s'agissait de parler. C'était pareil avec les autres gamins détenus. Je savais pas mal de choses sur eux, mais eux ne savaient rien de moi. Mis à part que j'étais le pyromane qui avait cramé sa famille. Certains me trouvaient monstrueux, d'autre pensaient que j'avais eu raison de faire ce que j'avais fait, mais je me fichais pas mal de ça. Je n'étais pas persécuté, je n'étais pas non plus un leader, il y avait des mecs avec qui j'avais plus d'affinité que d'autre (y compris sexuellement parlant), mais c'était juste, des types qui vivaient avec moi au quotidien. Pas d'attachement pour eux, pas d'empathie (d'après mon psy, j'en suis et j'en étais incapable de toute façon). Je ne dis pas que la prison c'était chouette, mais c'était pas si horrible que ça... enfin, j'étais dans un établissement pour mineur aussi, ce qui a du jouer pas mal. Je crois que j'aurais pu vivre ma vie éternellement entre ces murs, ça ne m'aurait pas gêné parce que j'étais un gamin « sage ».

« My finger on your lips I stole something precious »
Et puis j'ai été envoyé dans une prison pour majeurs par la suite. C'était le même délire en plus musclé. Toujours suivi pour ma pyromanie, toujours des cons dans les couloirs et les cellules... Personne ne savait pour mon pouvoir. De toute façon, j'étais trop mauvais dans la maîtrise de ce truc pour qu'on sache de quoi j'étais capable. Lorsque j'étais agacé ou nerveux, il pouvait se manifester en faisant vibrer l'eau présente dans mon entourage... mais allez faire le lien avec le pyromane de service. Seulement, ce serait trop facile si j'étais juste sorti de prison après avoir fait mes dix ans. Je suis sorti au bout de huit ans en fait. Mais pour la simple et bonne raison que j'étais un « mutant ».

Je ne sais plus pourquoi, lorsque j'avais 22 ans, je me suis réellement battu avec un autre taulard, c'était la première fois de ma vie que j'en venais aux mains. En tout cas, comme je ne contrôlais pas mon don, j'ai littéralement déshydraté ce mec qui à fait plusieurs mois d'infirmerie. C'est là qu'on a découvert ce que j'étais et qu'on m'a proposé un deal. Je n'avais plus qu'un an de prison à faire et en contre partie, j'allais à Greystone où je serai suivi pour ma maladie, pas ma mutation, la pyromanie... ça me semblait être le plus raisonnable, sachant que la prison n'était pas l'endroit le plus cool pour un mutant, beaucoup avaient envie de me tuer juste parce que j'étais différents...

« It eats me up, there's no way out, I've got to make it so. »
Et puis, je suis arrivé à Greystone. Nouvelle vie, nouveau psy. Comme toujours, j'écoute ce qu'on me dit, mais raconter ma vie non merci. Il n'y a rien à dire de toute façon. Bref, j'ai réussi à avoir un job de serveur dans un restau' de merde, l'avantage de la prison, c'était que je n'avais pas besoin de travailler. Enfin, au moins, je paie mon loyer et mon portable avec ça. Sinon, j'ai rejoint un groupe nommé Arised, je me fiche un peu de leurs idées, ce qui me plait, c'est l'aspect terroriste de leur truc... s'il faut allumer des feux, je me fiche pas mal de la cause, ce qui compte, ce sont les flammes et les morts. Je crois que ces types se prennent pour des surhommes ou un truc du genre, juste parce qu'ils ont des pouvoirs... Ils m'ont surnommé Aquarius... À vrai dire, je ne suis pas fan et j'oublie souvent qu'on me parle lorsqu'on s'adresse à moi sous ce nom. Enfin bon, je suis pyromane et la satisfaction d'allumer un feu vaut bien la peine que je supporte leur complexe de supériorité je pense.
BEHIND THE SCREEN
Avatar : Lu Xun ; Dynasty Warriors
Pseudo/prénom : Yumiko/morgane, toujours x)
Ton âge : encore 24 ans
Comment as-tu connu le fofo ? je l'ai créé x)
Fréquence de connexion : 7/7
Commentaire : J'ai faim, comme toujours x) bref, je m'auto-valide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t173-i-ve-got-to-do-it-t
Robynne Ainsworth
member ♦ hear me roar
Messages : 840
Inscrit(e) le : 20/12/2014
Double compte : Nan.
I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. 7yumiko-20141222-213014
I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. Large
Ton âge : 16 balais.
Pouvoir : Cyberpathie : en gros, elle peut maîtriser des appareils électriques, avoir accès à du wifi n'importe où, aller sur internet dans sa tête et détruire un appareil en quelque secondes.
Métier ; activité : Hackeuse tout simplement.
Lieu de résidence : Greystone's institute.
Côté coeur : Kk.
Avis sur les évolués : Ce sont des êtres vivants comme les humains, mais généralement traiter avec un grossier soupçon de merde. Normal ? Non.
MessageSujet: Re: I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. EmptySam 3 Jan - 20:30

Re-bienvenue Addiiiiii !
J'aime ton perso, il a du charisme, réserves moi un liien. <3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t117-error-404-en-court#
Yuán Xiá
admin ♦ can't hold us
Messages : 143
Inscrit(e) le : 03/01/2015
Double compte : Addison, Lysander
I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. 7yumiko-20141222-213014
I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. Tumblr_lq2e4vZYnf1qepugpo1_500
Ton âge : 28 ans.
Pouvoir : Hydrokinesie
Métier ; activité : Serveur dans un restau' merdique.
Côté coeur : Célibataire.
Avis sur les évolués : Il s'en fiche un peu.
MessageSujet: Re: I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. EmptySam 3 Jan - 20:50

Merci ! ♥️
Et oui avec plaisir pour le lien crazy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t173-i-ve-got-to-do-it-t

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. I've got to do it this way, if I don't, everything's lost. Empty

Revenir en haut Aller en bas

I've got to do it this way, if I don't, everything's lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VANITY RUINS :: Characters :: Who are you? :: Les fiches validées.-