Partagez|

[Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 840
Inscrit(e) le : 20/12/2014
Double compte : Nan.


Ton âge : 16 balais.
Pouvoir : Cyberpathie : en gros, elle peut maîtriser des appareils électriques, avoir accès à du wifi n'importe où, aller sur internet dans sa tête et détruire un appareil en quelque secondes.
Métier ; activité : Hackeuse tout simplement.
Lieu de résidence : Greystone's institute.
Côté coeur : Kk.
Avis sur les évolués : Ce sont des êtres vivants comme les humains, mais généralement traiter avec un grossier soupçon de merde. Normal ? Non.
MessageSujet: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Mar 30 Déc - 6:55



C'est facile de se méprendre sur cette cité flottante avec son décor et sa mentalité séduisante. Dans la Rainbow Factory, où aucune âme n'en ressort.




Il fait nuit ou jour ? Quelle heure est-il ? Quel jour et quel mois nous sommes ? Toutes ces questions temporelles trottent dans la tête de la gamine depuis déjà quelque temps. Derrière elle, il y a son appartement logé dans un immeuble abandonné avec son trafic en or et devant il y a une cellule contenant un lit neuf, une table métallique et une chaise et cette lumière blanche qui tape les yeux de Robynne depuis bien longtemps, trop longtemps même. Elle ne réagit pas et reste allongée sur le lit presque inconfortable, tout en murmurant les paroles d'une chanson. " It's easy to misjudge that floating city with it's alluring decor and social psychology ... In the Rainbow Factory, where not a single soul gets through ... In the rainbow factory ... ".

Elle s'arrête et rive son regard vers la porte blindée qui s'ouvre doucement, sa bouche est pâteuse et son corps vidé de toutes ses forces, une femme rentre. Peu importe, elle n'a pas la tête à se soucier de ce genre de détail, elle s'assied sur le bord de son lit et palpe le sol de ses yeux à la recherche d'eau, mais ne trouve rien mis à part le regard de la femme qui vient de rentrer et qui la fixe avec ... des étincelles dans les yeux. " Tain, qu'est-ce que vous me voulez ... J'suis où bordel ... J'AI SOIF PUTAIN DE MERDE ".

" Calme-toi bon sang ! On n'est pas l'asile, mais dans un hôpital pour mutant ici, on doit juste te faire passer quelques petits examens, restes tranquille. Je vais t'apporter à boire après. " Un hôpital dit-elle ? Avec des chambres sous clé et une caméra fixée au plafond, c'est du foutage de gueule oui ! Mais la gamine ne dit rien à part un grognement. On peut dire que Robynne fait pitié et intérieurement, elle commence doucement à s'énerver. Elle aime avoir une certaine dignité, mais rester sous clé et faible comme un nouveau-né ça la répugne. Sa mâchoire grince un bon coup avant de shooter dans le pied de la table qui inévitablement lui fait lâcher un juron de plus. Elle va craquer et elle le sait, autant en finir toute de suite. La bête s'est réveillée. Elle tourne son buste lentement vers la femme qui, tranquillement, prenait des notes et lui fusille les pupilles. Sa main tremblante vient alors s'emparer du col de l'individu et avec le peu de force qu'il lui reste la fout à terre. Debout, Robynne tremble. Elle est désemparée et ne sait pas quoi faire, le peu de nature humaine qui lui reste en ce moment évite à la femme de recevoir un autre coup. Pendant ce temps d'indécision, la femme en blanc se lève et appel de l'aide. Une aide qui avec un peu de calmants, mettent Robynne K.O et l'entraînent dans un profond sommeil. Putain de lumière blanche ...


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t117-error-404-en-court#
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 62
Inscrit(e) le : 16/12/2014

Ton âge : 37 ans
Pouvoir : Le contrôle du temps* (voir fiche)
Métier ; activité : Superviseur des Scientifiques
Lieu de résidence : J'habite au sein même de mon entreprise : Gen Corp, dans les laboratoires souterrains.
Côté coeur : Mon assistante ne me laisse pas indifférent !
Avis sur les évolués : Ils sont passionnants, fascinants et particulièrement dociles une fois dressés.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Dim 4 Jan - 14:39

Aujourd'hui était mon jour préféré et celui que je détestais le plus. Pourquoi ? C'était le jour où on me confiait un nouveau dossier. Soit ce dernier était intéressant, soit il ne l'était pas. Aujourd'hui il l'était, je bénissais donc ce jour. Nom du dossier : Robynne Ainsworth. Une fille, une jeune fille, décrite comme capable d'entrer dans le monde informatique. Son pouvoir en soit pourrait être utile pour augmenter grandement le rendement de notre parc informatique; si elle en avait les capacités. On ne connaissait pas bien son pouvoir, il fallait donc lui faire passer des tests afin d'en apprendre d'avantage, mais, au vu de son jeune âge, nous resterions aux tests. Nous ne sommes pas si horribles que ça après tout.

Après avoir complètement lu le dossier il fallait que je me rende à la salle dans laquelle elle était afin de pouvoir commencer la journée. Je vous épargne mon sentiment de surprise lorsqu'une assistante appelait à l'aide. Il ne s'agissait là que d'une enfant et pourtant elle semblait être dépassée. Quoi qu'il en soit, je n'étais pas du genre à appeler moi même quelqu'un d'autre, j'étais prêt à agir de moi-même. C'est donc dans cette optique que je suis rentré dans la salle en me présentant :

-Bonjour, puis-je me présenter ? Bien, je suis Jason, et toi tu es Robynne n'est-ce-pas ?

L'air renfrogné et énervé de la jeune fille ne laissait pas paraître une collaboration simple et rapide, mais ce n'était pas le genre de chose qui pouvait me décourager.

-Si tu est d'accord, nous allons te demander de faire quelques exercices qui s’avéreront peut-être même amusants pour toi, après quoi, tu pourras t'en aller.

J'étais à une distance moyenne de la jeune fille, moins qu'une distance de sécurité, mais en aucun cas je ne pénétrais son périmètre personnel. Je n'avais aucune idée de la réaction qu'elle aurait pu avoir, mais en soit, je ne risquais pas un véritable échec de première approche, puisque si cela venait à mal se débuter, je recommencerai à me présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 840
Inscrit(e) le : 20/12/2014
Double compte : Nan.


Ton âge : 16 balais.
Pouvoir : Cyberpathie : en gros, elle peut maîtriser des appareils électriques, avoir accès à du wifi n'importe où, aller sur internet dans sa tête et détruire un appareil en quelque secondes.
Métier ; activité : Hackeuse tout simplement.
Lieu de résidence : Greystone's institute.
Côté coeur : Kk.
Avis sur les évolués : Ce sont des êtres vivants comme les humains, mais généralement traiter avec un grossier soupçon de merde. Normal ? Non.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Mer 7 Jan - 23:54



C'est facile de se méprendre sur cette cité flottante avec son décor et sa mentalité séduisante. Dans la Rainbow Factory, où aucune âme n'en ressort.



Doucement, Robynne faiblit et voit trouble. Les calmants commencent à faire leurs effets. Toujours debout au milieu de la pièce, la gamine voit maintenant entrer un homme qui heureusement, garde ses distances avec elle. Ne pouvant presque plus bouger, elle décide de se laisser tomber sur son lit, recouvrant son corps d'une couverture blanche. Et c'est là qu'il se mit à parler. Un homme en blanc répondant au prénom de Jason, un anglais sûrement. Comment cet homme pouvait-il connaître l'identité de Robynne ? Puis, ces exercices qui eux aussi avait leur part de mystère. Elle regardait le dénommer Jason du coin de l'œil et soupira. Avec le peu de force qu'il lui restait et surtout, de conscience, elle siffla : " Bâtard ... Comment vous pouvez connaître mon prénom ? Si vous étiez un tantinet plus civilisé, vous auriez pu demander pour vos tests à la con. Alors comment je peux être sûre de partir et puis ... ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE. Je veux partir maintenant. Et putain ... Apportez-moi à boire ... ".

Robynne avait une certaine rage canalisée en elle depuis qu'elle est ici et avoir pu légèrement se défouler contre quelqu'un n'avait pas pour autant éteint l'incendie qui faisait rage dans ses entrailles. Elle avait pris l'habitude de se mordre la lèvre inférieure ou de craquer les os de sa main pour essayer le plus possible d'extérioriser tout ça. S'énerver n'a jamais été une chose que Robynne pratiquait souvent, mais là, c'était différent. Le mélange de confusion, de peur et d'infériorité engloutissait tout ce qui était bon en elle. Tantôt, elle frappait des poings et plus tard, pleurait pour tout et rien. Cette fois, c'était des larmes tièdes qui venaient humidifier ses joues et faire rougir ses yeux. Mais la fierté qu'il lui restait lui essuya toute trace de cette humidité d'un revers de la main.

D'un ton beaucoup plus posé et réfléchi, elle s'adressa à l'homme dresser à quelques mètres d'elle. " Pourquoi moi ? Qu'est-ce que vous cherchez à faire avec vos tests ? J'ai rien de spécial. Votre collègue de merde là ... Elle a dit que c'était un hôpital pour mutant ici, nan ? Je ne suis pas malade à ce que je sache et surtout, ni folle. Pourquoi m'avez-vous enlever ce que je chérissais tant ? J'ai le droit de partir ". Étonnant de la part de la même fille qui quelques minutes avant, avait maté une femme plus âgée qu'elle au sol. Robynne se redressa, toujours enveloppée dans sa couverture et dévisagea l'homme à la blouse blanche, elle était presque consciente de l'endroit où elle se trouvait.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t117-error-404-en-court#
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 62
Inscrit(e) le : 16/12/2014

Ton âge : 37 ans
Pouvoir : Le contrôle du temps* (voir fiche)
Métier ; activité : Superviseur des Scientifiques
Lieu de résidence : J'habite au sein même de mon entreprise : Gen Corp, dans les laboratoires souterrains.
Côté coeur : Mon assistante ne me laisse pas indifférent !
Avis sur les évolués : Ils sont passionnants, fascinants et particulièrement dociles une fois dressés.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Dim 11 Jan - 12:41

-Demander pour les tests ? Mais c'est exactement ce que je viens de faire.

La jeune fille était quelque peu irrespectueuse et énervée. Exigeante et mouvementée. Elle ne semblait peu à peu plus aussi énergique qu'au départ. Les calmants faisaient apparemment bien leur effet. Face à toutes les questions qu'elle se posait, je pris la peine de répondre à quelques unes.

-Parce que tu es spéciale Robynne. On cherche juste à comprendre et évaluer tes capacités. Aucun de nos tests n'est dangereux pour toi, comme je te l'ai dis, tu pourrais même prendre cela comme un jeu. Pour finir, en effet, tu as le droit de partir, mais tu dois passer ces tests avant. C'est comme les impôts, on a pas vraiment le choix.

Puis, me rapprochant de la jeune fille afin que personne d'autre ne puisse entendre :

-Nous aussi on doit passer des tests tous les mois, crois-moi, je n'ai nullement envie de le faire. Les tiens sont en rapport avec tes pouvoirs, tu n'as rien à craindre.

J’espérais que mes paroles, qui n'étaient pas toujours les meilleures, réussiraient à convaincre la jeune fille de coopérer un tant soit peu afin de faciliter la journée à tous. Plus vite elle acceptait et réalisait les tests, plus vite elle pourrait sortir d'ici.

-Ecoute, on va t'apporter un verre d'eau, puis, tu nous diras quand tu te sentiras prête. Encore une fois, saches que tu n'as rien à craindre, je t'en donne ma parole.

Il n'y avait plu qu'à espérer une réponse positive, ou même neutre. Ce n'était pas la patiente la plus coopérative que nous ayons eu, mais elle reste tout de même moins dangereuses que de nombreux autres mutants avec lesquels les calmants n'étaient pas les même. Mais ça, personne n'avait besoin de le savoir, encore moins une jeune fille comme elle, la tuer à son âge, cela serait vraiment dommage, nous ne sommes pas non plus des animaux voyons.


Dernière édition par Jason Alderoy le Sam 24 Jan - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 840
Inscrit(e) le : 20/12/2014
Double compte : Nan.


Ton âge : 16 balais.
Pouvoir : Cyberpathie : en gros, elle peut maîtriser des appareils électriques, avoir accès à du wifi n'importe où, aller sur internet dans sa tête et détruire un appareil en quelque secondes.
Métier ; activité : Hackeuse tout simplement.
Lieu de résidence : Greystone's institute.
Côté coeur : Kk.
Avis sur les évolués : Ce sont des êtres vivants comme les humains, mais généralement traiter avec un grossier soupçon de merde. Normal ? Non.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Mar 20 Jan - 0:09

La gamine éberluée par ce qu'il venait de lui était se mit à rire, un rire particulièrement mauvais et réservé pour les occasions spéciales. " En m'enlevant ? C'est du putain de chantage monsieur. Je ne sais pas moi, vous auriez pu m'envoyer un courier et me demandant du sang ou je ne sais quoi ... Connard ". Cette insulte devait être dite. Sa nervosité devenait de plus en plus intense comme celle d'un cheval dans sa boite de départ, attendant le coup de fusil pour partir au triple galop. S'il elle le pouvait, Robynne serait bien partie au triple galop, mais hélas, les calmants étaient vraiment efficaces.

Un être spéciale ? Elle le savait et elle bénissait le Dieu tout puissant de lui avoir donné la chance de faire partie de la nouvelle branche dans l'évolution humaine. " Amusant ? Sécurisé et obligatoire ? Non mais vous vous entendez ? C'est vraiment dégueulasse ce que vous dites ! ". La gamine avait vraiment la rage pourtant, elle avait envie de partir et donc, de faire les tests. Mais sa dignité était en jeu. Se soumettre ne fait pas partie du caractère de Robynne et c'est par moment l'un de ses pires défauts, la vie est faite de règles.

De toute manière, personne de le saurait n'est-ce pas ? Personne ne saurait que pour la première fois, Robynne Ainsworth se soumettrait à un humain de pacotille. Dans un murmure des plus dégoûté, elle siffle lentement pour ne pas se répéter : " Bouge ton cul et fais moi ces test pour que j'me casse. Et apportes l'eau aussi, une bouteille de 2 litres ". Intérieurement, elle s'était résignée et détestait cette sensation, elle a finalement baissé les yeux, attendant la venue les tests de docteur La Peluche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t117-error-404-en-court#
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 62
Inscrit(e) le : 16/12/2014

Ton âge : 37 ans
Pouvoir : Le contrôle du temps* (voir fiche)
Métier ; activité : Superviseur des Scientifiques
Lieu de résidence : J'habite au sein même de mon entreprise : Gen Corp, dans les laboratoires souterrains.
Côté coeur : Mon assistante ne me laisse pas indifférent !
Avis sur les évolués : Ils sont passionnants, fascinants et particulièrement dociles une fois dressés.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Sam 24 Jan - 15:23

La patiente était enfin d'accord pour passer l'ensemble de nos tests, qui ne prendraient au final pas si longtemps. Cependant, elle n'avait pas l'air d'être pleinement en confiance et quelque chose me dit qu'elle n'aurait pas hésité à se rebeller dès qu'elle en aurait eu l'occasion. J'avais appris un petit tour qui me permettait d'impressionner un petit peu les jeunes patients que nous accueillions, dès qu'il avait fini leur phrase, je revenais au moment où ils n'en étaient qu'à la moitié et je la finissais à leur place; ainsi on entendit à nouveau Robynne commencer sa phrase :

-Bouge ton cul et fais moi ces tests pour que j'me casse. Et apporte l'eau aussi ..

-Une bouteille de 2 litres, on t'apporte ça le plus vite possible.

La jeune me fixa d'un regard interrogatif, j'adorais faire ça. C'était devenu comme un jeu, cependant j'en usais rarement, ou alors, quand le risque était vraiment quasi nul pour ne pas dire inexistant. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir avaler une bouchée de plus du succulent plat qu'il venait de manger, ou d'embrasser une dernière fois, encore et encore, une personne avant que celle ci ne s'en aille. Bien sur j'avais aussi des limites, mais ces petits bonheurs que je m'autorisais avaient changés ma vie. Ce pouvoir l'avait gâché, mais il a su tout changer et je crois n'avoir jamais été aussi heureux de toute ma vie. Le stress, la peur de se faire découvrir était toujours présente, mais avec le temps, cette peur s'était amoindri, comme si la maîtrise de ce pouvoir m'avait rendu plus confiant.

Quelques minutes plus tard, alors que j'étais encore perdu dans mes pensées, une assistante arriva avec un chariot sur lequel se trouvait une bouteille d'eau ainsi qu'un carnet de note muni d'un stylo. J'avais, contre cette patiente, exigé avoir du papier pour écrire le comportement et les appréciations. Qui pourrait m'assurer qu'elle ne modifie pas tout avant de partir ? Personne. Tout du moins, si elle en était capable. Je lui indiqua avec ma main la bouteille d'eau, comme pour l'inviter à la saisir.

-C'est à toi

L'assistante était ressortie aussitôt, puis, prenant à mon tour la porte, je me suis retourné une fois dans le couloir pour regarder Robynne.

-Si tu veux bien me suivre, nous allons commencer

La jeune fille se leva, et tout en me suivant, je lui expliquai plus en détail ce que je savais sur les tests qu'elle allait passer. On allait lui demander de réaliser quelques simples opérations, juste pour réaliser l'étendu de son pouvoir.

Après avoir marché une bonne minute, nous étions arrivés devant la salle où allaient se dérouler les tests. Cette salle, et les ordinateurs s'y trouvant, n'était pas reliés au reste du réseau, afin d'éviter tout problème. La porte s'ouvrir grâce à un badge, puis, je fis signe à Robynne d'y entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 840
Inscrit(e) le : 20/12/2014
Double compte : Nan.


Ton âge : 16 balais.
Pouvoir : Cyberpathie : en gros, elle peut maîtriser des appareils électriques, avoir accès à du wifi n'importe où, aller sur internet dans sa tête et détruire un appareil en quelque secondes.
Métier ; activité : Hackeuse tout simplement.
Lieu de résidence : Greystone's institute.
Côté coeur : Kk.
Avis sur les évolués : Ce sont des êtres vivants comme les humains, mais généralement traiter avec un grossier soupçon de merde. Normal ? Non.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Mer 28 Jan - 0:04

Le cliquetis du plateau avait attiré son attention. Qu'avait-il apporté cette fois ? Des calmants, encore ? Elle s'avance lentement en titubant, la voue flue et les membres raides. Elle était spécialement heureuse en voyant cette bouteille franchement sortie d'un réfrigérateur. Elle se magne un peu et l'attrape sauvagement et l'ouvre. Jason sort et elle le suit sans broncher, l'eau coulant dans sa gorge, lui procurant un plaisir intense. Ça ne vaut pas la jouissance du se... Héhéhé. Se tenant toujours contre le mur, elle avance en traînant nonchalant les pieds. Elle soupire, ronchonne, fronce les sourcils, les mimiques d'une fille énervée, mais encore calme. Mais elle reste silencieuse et regarde un peu partout, sortant enfin de cette chambre de merde. Elle essaye de faire partir les fourmis dans ses jambes en marchant par moment comme un vrai dinosaure. Pour le moment, elle ne pense à rien. Son esprit est complètement vide est ... appaisé ? Serait-ce les calmants ou le fait qu'elle se résigne ? Peu importe, le résultat reste le même. Tout laissant ses yeux rivés vers le sol, elle demande : " Pourquoi faire ça ? Les humains en font aussi ? ".

C'est une gamine qui a besoin d'être rassurée, qu'on lui parle gentiment pour ne pas qu'elle prenne peur. C'est un jeune faon à qui l'on a enlevé la mère depuis bien longtemps. En y repensant, Robynne n'a jamais conne un seul type d'amour. L'amour maternel, paternel, fraternel, ... Ou tout simplement une quelconque amitié. Les amitiés d'enfances, c'est bien beau tout ça, mais c'est stupide, rose et gamin. De toute manière, elle les a oublié tous ces enfants avec qui elle a passé du temps. Ces mutants avec qui elle a passé sa scolarité. Ces mutants qui n'ont pas osé se rebeller et évolués. Ils auraient pu faire passer leur mutation comme un trophée qu'il aurait chéri et protéger toute leur vie. Ils sont trop gentils. Trop gentil pour laisser faire des humains qui leur font du mal et veulent les tuer. Ils sont surtout aveugles. Elle revient à elle et voit la porte d'une salle s'ouvrir devant elle, la fameuse salle de test. Il y a des ordinateurs et ça fait sourire Robynne. Mais elle se retient, trouvant que ce n'est pas le moment de diffuser un quelconque programme porno voyons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t117-error-404-en-court#
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 62
Inscrit(e) le : 16/12/2014

Ton âge : 37 ans
Pouvoir : Le contrôle du temps* (voir fiche)
Métier ; activité : Superviseur des Scientifiques
Lieu de résidence : J'habite au sein même de mon entreprise : Gen Corp, dans les laboratoires souterrains.
Côté coeur : Mon assistante ne me laisse pas indifférent !
Avis sur les évolués : Ils sont passionnants, fascinants et particulièrement dociles une fois dressés.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Ven 13 Fév - 19:23

Une fois que Robynne était rentrée dans la salle, je me devais de lui donner les instructions avant de rejoindre le poste d'observation. Cette jeune mutante pourrait se relever réellement très intéressante.

-Bien, merci encore d'avoir accepté de me suivre. C'est ici qu'auront lieu les tests, rien de violent rassure toi. Comme tu peux le voir dans cette pièce il n'y a que des ordinateurs. Nous allons refermer cette porte et tu devras l'ouvrir toi même en saisissant le code secret que tu trouveras quelque part dans ses machines. Une fois que tu auras trouver le lieu du code, tu devras le décrypter. Cependant, tu n'est pas seule sur le coup, nous avons deux génies de l'informatique qui feront leur possible pour te gêner au maximum dans ton avancée. Si tu as la moindre question ou si quelque chose te gêne, voir même si tu ne te sens pas bien, tu n'as qu'à nous le signaler. J’espère avoir été clair.

je ne pouvais pas vraiment être plus précis sinon sa tâche ne cesserait de se simplifier. Nous ne savions pas si elle pourrait battre notre duo, ils n'étaient pas les plus forts dans le domaine, loin de là même, c'était plus comme une façon d'ajouter une sorte de pression, faire de ce test une sorte de challenge. C'était une idée évoquée qui aurait pu avoir comme but de la motiver. Elle me regardait mais ne semblait pas vouloir prendre la parole, j'ai donc décidé de commencer à sortir de la salle.

-Une fois la porte fermée, le test commencera. Bonne chance Robynne.

Dis-je avec le sourire niais d'un enfant, comme si j'étais compatissant de ce qu'il lui arrivait. Après tout, j'étais un mutant moi aussi, je comprenais plus que n'importe qui dans ce bâtiment ce qu'elle pouvait ressentir. J’espérais de tout cœur qu'elle réussisse et rapidement ce test afin qu'elle puisse repartir. En cas d'échec, j'ai peur que sa porte de sortie ne s'ouvre pas de si tôt...

(Désolé de la longueur, ainsi que du retard. Je n'avais plus de pc comme indiqué dans le message d'absence. Je pense que des réponses courtes mais plus fréquentes seront plus amusantes pour tout deux, as u want!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 840
Inscrit(e) le : 20/12/2014
Double compte : Nan.


Ton âge : 16 balais.
Pouvoir : Cyberpathie : en gros, elle peut maîtriser des appareils électriques, avoir accès à du wifi n'importe où, aller sur internet dans sa tête et détruire un appareil en quelque secondes.
Métier ; activité : Hackeuse tout simplement.
Lieu de résidence : Greystone's institute.
Côté coeur : Kk.
Avis sur les évolués : Ce sont des êtres vivants comme les humains, mais généralement traiter avec un grossier soupçon de merde. Normal ? Non.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Mar 17 Mar - 17:30

Faire une chasse au trésor dans un réseau aussi complexe que l'histoire d'amour de Bella et Edward. Le bruitage des ordinateurs plombait la pièce dans un silence artificiel. Un silence presque horrifiant. Elle regarde une dernière fois le savant fou avant de balancer la bouteille dans le couloir, l'eau est dangereuse pour ce genre d'exercices. Surtout que la clé est sa propre liberté. Elle soupire et s'étire une nouvelle fois, rentrant lentement dans la pièce en scrutant chaque recoin de celle-ci. " Vous me faites bien chier. Tain, ça m'énerve quand j'ai pas le choix ".

Elle fait le vide, plonge son regard dans la pièce et ferme les yeux. Il suffit juste de trouver un code, perdu dans ce problème. C'est la première fois qu'il est confronté à une situation telle que celle-là. La première fois qu'elle doit utiliser son don à un si haut débit. Utiliser son cerveau pour la bonne cause, ça fait un bail qu'elle ne l'a pas fait. Du trafic d'infos, elle passe au trafic de sa vie, une vie qu'elle seule peut sauver. Robynne était parfaitement consciente que si elle foirait son coup, c'était finit d'elle. Elle ne révérait jamais la douce lumière du jour.

Sa tête arrête de penser et ses yeux s'illuminent.

Elle s'assied sur une des chaises installées devant les machines et écris avec le clavier de ses fins doigts. On pouvait voir l'écran se miroiter dans ses pupilles, sa bouche cousue et ses jambes collées : Elle était plus que sérieuse. Rien, elle ne trouve rien dans le premier pc et sans le moindre effort, débranche l'écran et le jette par terre. " Un de moins ". Confiante, elle continue jusqu'à ce qu'elle trouve une chose plutôt ... Captivante. Des dossiers modifiés, effacés ou encore déplacé. Le duo commence à agir et sans s'en apercevoir, elle sourit. Un sourire nerveux et agacé. Elle frappe le clavier, son esprit décortique les nombreux chemins et impasses de ce système complexe et malheureusement pour elle, presque infinis. Elle arrête un moment. Robynne se lève, les bras tombant le long de son corps et le regard toujours vide, miroitant encore et toujours l'horrible réalité qui ne cesse de l'empoisonner. Elle s'assied contre un mur et respire un bon coup. Elle en a déjà marre.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkonvanityruins.forumactif.org/t117-error-404-en-court#
avatar
member ♦ hear me roar
Messages : 62
Inscrit(e) le : 16/12/2014

Ton âge : 37 ans
Pouvoir : Le contrôle du temps* (voir fiche)
Métier ; activité : Superviseur des Scientifiques
Lieu de résidence : J'habite au sein même de mon entreprise : Gen Corp, dans les laboratoires souterrains.
Côté coeur : Mon assistante ne me laisse pas indifférent !
Avis sur les évolués : Ils sont passionnants, fascinants et particulièrement dociles une fois dressés.
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy. Mar 17 Mar - 18:25

J'avais rejoins le poste d'observation. Cela faisait maintenant bientôt une minute qu'elle était dans la salle mais toujours rien. Quand, après quelques instants de plus, elle décida de passer à l'action. Elle s'était installé au premier pc, qui, n'était qu'un leurre. Cela, elle le découvrit assez vite et ne tarda pas à faire comprendre son agacement. Elle jeta le premier écran au sol. Ce n'était pas le matériel le plus couteaux que nous ayons dans nos locaux, mais éviter le gaspillage n'était pas non plus interdit.

U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy.

Revenir en haut Aller en bas

[Passé] Ouvres la bouuuche ◈ Jason Alderoy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» que c est il passé en Décembre
» La vitesse foudroyante du passé
» Le "pass contraception" au lycée bientôt généralisé ?
» [résolu] Où sont passées mes photos ?
» ça m'a passé sous le nez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VANITY RUINS :: GREYSTONE ; other places. :: Gen.corp :: Les laboratoires sous-terrains. :: Laboratoire du superviseur.-