Partagez

And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lysander Kane
admin ♦ can't hold us
Messages : 160
Inscrit(e) le : 17/12/2014
Double compte : Addison & Yuán
And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) 7yumiko-20141222-213014
And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) Tumblr_nidtyrOYBf1tkcgzuo1_500
Ton âge : Vingt-neuf ans.
Métier ; activité : Flic au CID
Lieu de résidence : 505 ; Immeuble Stanhope
Côté coeur : Célibataire.
Avis sur les évolués : Ils doivent être enfermé en attendant qu'on trouve un moyen de leur enlever leurs pouvoirs
MessageSujet: And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) EmptyVen 19 Déc - 20:09

Jeffrey & Raphael
Each word gets lost in the echo
So one last lie I can see through


S'il y avait un mot pour qualifier Raphael, c'était bien le mot « zen ». Le bar était plein, il y avait du bruit partout, les gens n'arrêtaient pas d'aller et venir pour leurs commandes, mais ça n'atteignait pas le métisse, contrairement à sa collègue qui semblait avoir besoin de faire un break. Il y avait trop de monde pour qu'elle puisse se permettre de faire une pause, mais dès que ça se calmerait, il lui dirait d'aller fumer sa clope, qu'il pouvait gérer tout seul. Vivement que les boites de nuit ouvrent pour que les bars commencent à se vider... En attendant, il fallait prendre sur soit pour tenir bon. Ce n'était vraiment pas facile de bosser dans un bar, mais en même temps, c'était pire de bosser en boite justement... ou dans un restau', il avait testé les deux avant d'arriver ici. Franchement, lui, il préférait être au poste de barman là... bosser dans les cuisines ou à la caisse d'un restau c'était trop de pression pour un mec zen comme lui, il ne tenait pas le rythme et se faisait engueuler parce qu'il était soit disant trop serein... Ce à quoi il aurait bien répondu à son patron de prendre un joint pour se détendre, mais il était trop respectueux pour ça. Il s'était fait renvoyer et n'avait pas vraiment bronché... après tout, il pouvait toujours trouver un autre boulot... Oui, il ne paniquait pas parce qu'il perdait son job lui.

Bref, Passé onze heures, les choses se calmèrent justement. Il était temps pour tous ces gens d'aller draguer ou s'amuser (ou les deux) en boite de nuit. Le métisse proposa donc à sa collègue de prendre sa pause, ce à quoi elle répondit qu'elle l'adorait et qu'elle était heureuse de bosser avec lui. Il afficha un sourire amusé, il n'entendait jamais ça lorsqu'il bossait en cuisine du restau' et qu'il mettait tout le monde en retard. Enfin bref, là au moins, faire un cocktail ou attraper une bouteille de coca pour la donner au client c'était plutôt simple et rapide à faire. En tout cas, il gérait plutôt bien. En plus, c'était un peu comme chez lui. Enfin passons. Il haussa un sourcil en voyant le type aux cheveux extravaguant qu'il avait rencontré quelque temps au part avant. Il avait bien compris que c'était un évolué et qu'il était du genre à se sentir supérieur... Autant dire que ça laissait de marbre le métisse ce genre de paroles... D'ailleurs ça l'avait plutôt amusé ce revirement de situation lorsque l'évolué avait appris qu'en fait, le barman était juste humain. « Bonsoir. Je vous sers quoi ? » Lâcha-t-il avec un soupçon d'amusement à l'égard du jeune homme. C'était con, mais Raphael n'avait pas spécialement peur des évolué, sa mère et sa soeur en étant, il devait assimiler le gène à ces personnes qu'il aimait. Et puis il du genre trop "no prise de tête" pour se préoccuper de ça...C'était comme la politique ou l'écologie, il s'en foutait pas mal, il faisait sa petite vie tranquillement.

_________________
j'suis qu'un rottweiler
au milieu des pitt' berretta à la main c'est le feu qui m'habite j'ai l'incendie au cœur et puis la peur au ventre putain y a des fois j'voudrais juste shooter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) EmptyDim 21 Déc - 12:41

Un verre de l'inférieur

Ses muscles bandés à leur maximum, sa peau enveloppée d’un voile de sueur, ses paupières à demi fermés sous l’effort qu’il produisait, il souffrait mais savait la délivrance toute proche. Tellement proche qu’il pourrait la caresser du bout de ses doigts. Sa respiration était haletante, il avait dû mal à ne pas perdre pied et lâcher prise tout de suite. Il ne faisait pas souvent ça, car il trouvait cela sale même si beaucoup autour de lui, sans complexe, lui disait que ça faisait du bien. Mais il ne parvenait pas à y trouver du bien alors que ses muscles lui criaient d’arrêter sous la douleur constante. Dans un énième soulèvement, ses mains moites à force d’effort et d’hésitation le poussèrent à aller plus loin, à continuer le mouvement jusqu’au bout. Plus il avançait dans son effort et plus sa respiration devenait difficile. En sentant enfin qu’il avait atteint l’objectif, il ne retenu plus rien, ses yeux se fermant sous un petit bruit de souffrance ou de délivrance, il ne pourrait dire, sortant de sa bouche.
Cent. Il s’écroulait au sol, les muscles de ses bras en feu alors qu’il n’arrivait plus à bouger. Il détestait faire des pompes, c’était une chose qu’il détestait presque autant que son père. Mais il avait très bien compris qu’il n’arrivait pas à voler car il n’avait pas assez de force dans les bras. Alors il s’entraînait sous l’œil attentif de sa conscience qui lui refusait de lâcher prise avant d’arriver à son objectif. Se relevant sur ses membres tremblants, il se dépêchait d’aller dans sa salle de bain, entrant dans sa baignoire pour prendre une douche salvatrice. Sous le jet froid, il lâchait un soupire de pur plaisir, sentant ses muscles se détendre un peu même s’il savait qu’il allait souffrir ensuite.

De nouveau habillé, bien plus proprement, il n’eut pas besoin de se poser la question du ce qu’il allait faire, ayant une idée bien précise. Il voulait tout d’abord un remontant pour se féliciter d’avoir réussi et puis il irait, comme à son habitude, chercher de la compagnie pour le soir. Pas qu’il n’aimait pas dormir seul, il adorait s’étendre de tout son long sur son lit mais il avait pris l’habitude, au-delà de salir le nom qu’il portait. Alors, naturellement, il descendait à son garage. Au passage, il croisa Dimitri, son majordome qu’il a eu en même temps que cette maison. « Je sors. » Dit-il simplement et le jeune homme hochait la tête, comprenant ce que cela sous-entendait. Jeffrey prit sa voiture pour partir jusqu’à un bar, choisit au hasard. Il observait au début les personnes présentes, repérant les candidats possibles pour finir sa soirée avec. Il avait attaché ses ailes grâce à son harnais, ne voulant pas qu’elles sortent et blessent quelqu’un. Leurs extrémités glissaient au sol légèrement, l’obligeant à faire attention à ne pas se faire écraser. Ça faisait autant mal que de se faire épiler les poils pubiens. S’installant au bar, il mit un certain temps avant de finalement poser son regard sur le barman et aussitôt, un soupire de désolation franchit ses lèvres. Il se demandait pourquoi l’humain travaillait ici. Du moins, au bar. Jeffrey ne voulait pas de contact avec les humains, les plus singuliers même. L’observant d’un air dédaigneux, il prit le temps avant de répondre d’un ton indifférent : « Du whisky, ton plus vieux. » Puis, croisant ses bras sur le comptoir, son regard changeait pour prendre un air plus malsain, montrant parfaitement qu’il allait être odieux avec lui. « Je trouve le concept intéressant d’accepter sa place d’inférieur et de servir ma race. Même si je me plaindrais à la direction que ton service est négligeable. » Et il n’en avait même pas honte.

Revenir en haut Aller en bas
Lysander Kane
admin ♦ can't hold us
Messages : 160
Inscrit(e) le : 17/12/2014
Double compte : Addison & Yuán
And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) 7yumiko-20141222-213014
And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) Tumblr_nidtyrOYBf1tkcgzuo1_500
Ton âge : Vingt-neuf ans.
Métier ; activité : Flic au CID
Lieu de résidence : 505 ; Immeuble Stanhope
Côté coeur : Célibataire.
Avis sur les évolués : Ils doivent être enfermé en attendant qu'on trouve un moyen de leur enlever leurs pouvoirs
MessageSujet: Re: And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) EmptyDim 21 Déc - 22:48

Jeffrey & Raphael
Each word gets lost in the echo


L'évolué voulait un whisky, le coloré (ou plutôt décoloré et recoloré) exécuta sa demande sans même relever l'air dédaigneux du client. Ce n'était pas le premier à prendre ce genre faciès à son égard et certainement pas le dernier. Évidemment, il ne faisait pas d'étude, il avait arrêté l'école au lycée et faisait un boulot relativement ingrat, donc le gens qui se pensaient supérieur à lui étaient nombreux. Peut-être n'avaient-ils pas tort de penser comme ça... Franchement, Raphael n'avait pas besoin d'un salaire de politicien pour se sentir heureux, celui de barman, bien que très moyen, lui suffisait pleinement. Il avait toujours pensé comme ça. Enfin bref, le verre posé devant le client, il s'attendait à ce que celui-ci s'occupe d'autre chose que de lui... Mais apparemment, il voulait faire la discussion avec un être inférieur. Un nouveau sourire amusé se dessina sur les lèvres du métisse alors qu'il essuyait son plan de travail. Il pouvait bien se plaindre à la direction, premièrement, Raphael n'était pas inquiet pour son poste et deuxièmement, quand bien même il était renvoyé, il trouverait bien du boulot ailleurs... Mais de toute façon, on n'allait pas le renvoyer juste parce qu'un client râlait. En plus, mise à part sa maladresse parfois agaçante, il n'était pas mauvais dans ce qu'il faisait. Bon parfois il cassait un verre ou deux, mais avec l'alcool, il s'en sortait plutôt bien... l'expérience, répondait-il à ce genre de remarque. Raphael c'était le gars typique qui passait sa jeunesse en soirée et qui buvait pas mal, forcément, il avait eu le temps d'expérimenter les recettes de cocktail.

« Comme je sers aussi des gens de ma race, votre théorie est un peu bancale je trouve. Et peut-être que la direction est aussi composée de simples humains... » Lâcha-t-il sur un ton plein de suspens en haussant les sourcils. En fait, il n'en savait absolument rien et il s'en fichait totalement. Ses supérieurs pouvaient bien être évolués, martiens ou vulcains (oui il connaissait ses classiques quand même), pour lui c'était du pareil au même. Enfin bref, se faire traiter comme de la merde n'atteignait pas vraiment le barman, bien sûr, il avait un petit côté rancunier qu'il n'exprimait pas comme les autres, il gardait plutôt les choses enfouis en lui et trouvait satisfaction quand il était vengé (indirectement, il n'était pas du genre à faire des crasses volontairement aux gens). Quoi qu'il en soit, il reprit la parole assez vite. « Je prends le whisky sur ma paye, c'est cadeau. » Il lui adressa un sourire charmeur. Pourquoi faire ça ? Non ce n'était pas du masochisme. Et non, il n'espérait pas séduire ce type. La raison était simple (dans la tête de Raphael tout était simple de toute façon) : ce type lui faisait pitié à se penser supérieur à ce point et puis c'était aussi un peu par ironie. En tout cas, lorsqu'il raconterait ça à sa mère et à sa soeur, elles allaient halluciner, aussi bien pour le caractère du client que pour le comportement de Raphael.

_________________
j'suis qu'un rottweiler
au milieu des pitt' berretta à la main c'est le feu qui m'habite j'ai l'incendie au cœur et puis la peur au ventre putain y a des fois j'voudrais juste shooter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael) Empty

Revenir en haut Aller en bas

And I’ve come back unshaken (Jeffrey & Raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VANITY RUINS :: One more soul to the call :: Some important things. :: Les archives. :: Rp clos ou abandonnés.-